Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Pas vu à la télé

Bernard Cazeneuve prêt à en découdre avec Nicolas Sarkozy

Le candidat à la primaire de la droite et du centre Nicolas Sarkozy inaugure ce soir la toute nouvelle émission politique de France 2. L’occasion pour l’ancien chef de l’État de présenter son programme. Un de ses adversaires politiques semble prêt à débattre avec lui sur les questions de terrorisme et d’immigration : Bernard Cazeneuve. Le ministre de l’Intérieur l’a fait savoir sur Twitter ce jeudi 15 septembre.

Duel. Bernard Cazeneuve est prêt à défendre sa politique sécuritaire bec et ongles. Le ministre de l’Intérieur a fait savoir sur Twitter qu’il est prêt à affronter son illustre prédécesseur, Nicolas Sarkozy, ce jeudi soir. L’ancien chef de l’État est en effet le premier invité de Léa Salamé et de David Pujadas dans "L’Emission politique". Le nouveau programme diffusé sur France 2 remplace "Des paroles et des actes". Bernard Cazeneuve a donc indiqué sa disponibilité sur le réseau social. "Terrorisme, immigration : pour éclairer les Français, je suis volontiers disponible pour débattre avec @NicolasSarkozy ce soir sur @France2tv". Le candidat à la primaire de la droite et du centre répondra-t-il à cette invitation ? En tout cas, il débattra ce soir avec les journalistes ainsi qu’avec trois Français.

Bernard Cazeneuve et Nicolas Sarkozy à couteaux tirés

Bernard Cazeneuve et Nicolas Sarkozy ont déjà eu le loisir de s’affronter par voie de presse interposée. Suite à l’attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray le 26 juillet dernier, l’ancien président de la République demandait au gouvernement de "mettre en œuvre toutes les propositions que nous avons présentées depuis des mois". L’ex-patron des Républicains affirmait également que "les arguties juridiques, les précautions, les prétextes à une action incomplète ne sont pas admissibles" lors d’une conférence de presse au siège du parti. Visiblement piqué au vif, Bernard Cazeneuve lui répondait le lendemain sur Europe 1. Le ministre de l’Intérieur indiquait que le gouvernement avait « pris beaucoup de propositions de l’opposition » et taclait sans ménagement l’ancien président. "Il ne s’agit pas sur ce sujet-là d’avoir les yeux rivés sur les échéances électorales, mais de ne s’intéresser qu’à une question : efficacité de la lutte anti-terroriste". Reste à savoir quelle serait la teneur de leurs échanges si les deux hommes se retrouvaient lors d’un débat.  

Bernard Cazeneuve prêt à en découdre avec Nicolas Sarkozy
Bernard Cazeneuve souhaite débattre avec Nicolas Sarkozy sur les questions de terrorisme et d’immigration / ©capture d'écran Twitter Bernard Cazeneuve
Ajouter un commentaire