Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Pas vu à la télé

Bruno Le Maire propose un nouveau contrat pour faciliter l’accès à l’emploi des jeunes, un COD

Invité sur Europe 1 ce lundi, le candidat à la primaire de la droite et du centre a détaillé ses propositions pour favoriser l’emploi chez les jeunes. Parmi elles, la création d’un Contrat à objectif défini, renouvelable cinq fois sur trois ans maximum.

Favoriser l’accès à l’emploi des jeunes, voilà l’un des enjeux majeurs du prochain Président de la République, quel qu’il soit. Avec 16% de taux de chômage chez les jeunes, l’un des plus mauvais score de l’Union européenne, le chantier reste vaste malgré l’embellie du mois d’octobre (-5.3% du nombre de demandeurs d’emploi de moins de 25 ans). De quoi donner des idées aux prétendants à l’Élysée qui ont tous, ou presque, fait de l’emploi l’une de leur priorité.

Invité sur Europe 1 ce lundi matin, Bruno Le Maire est en revanche le seul à proposer un COD. Rien à voir avec le terme barbare de complément d’objet direct qui fait tant suer les élèves de primaire mais un contrat à objectif défini. Renouvelable cinq fois sur trois ans maximum, avec une prime de précarité croissante, il doit permettre aux jeunes de rentrer progressivement sur le marché du travail.

La fin annoncée du CDI ?

Pour Bruno Le Maire, hors de question toutefois de supprimer le CDI auquel il se dit ‘’très attaché’’. L’objectif étant de compenser l’écart entre les petits boulots et les contrats à durée indéterminée : ‘’Actuellement, il y  a d’un côté le marché du travail précaire, les missions d’intérims, les stages. Et de l’autre, le CDI. Vous avez deux univers. Moi, je veux mettre de la continuité entre ces deux mondes’’, plaide le député de l’Eure.

Deuxième disposition prévue par ces COD : l’accès au logement. Bruno Le Maire souhaite, grâce à la mise en place d’un ‘’dispositif d’accès au logement’’, améliorer la situation des jeunes travailleurs, régulièrement confrontés à des difficultés pour se loger (demande de caution, demande de garants, revenus trop faibles,…). Pour ce faire, Bruno Le Maire propose ‘’des garanties de la Caisse des dépôts et consignation, qui permettront à tous ces jeunes qui utilisent ce contrat d’avoir un accès facilité au logement’’, explique-t-il encore.  

Gare aux ressemblances avec le CPE (contrat première embauche) : en 2006, le gouvernement de Dominique de Villepin avait poussé plusieurs centaines de milliers de manifestants dans les rues de France. Destiné aux étudiants et aux jeunes, le CPE, pouvant être rompu sans motif pendant deux ans, avait été accusé de précariser la jeunesse.

Bruno Le Maire et la fin du
Bruno Le Maire propose un nouveau contrat pour aider les jeunes à accéder à l'emploi / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News