Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Pas vu à la télé

Citoyenne croate, Leonarda Dibrani pourrait revenir en France

En fin de quinquennat de François Hollande, la jeune Rom Leonarda Dibrani a annoncé qu'elle aimerait revenir en France pour remercier les gens qui l'ont soutenue.

De retour. Elle avait marqué le début du quinquennat de François Hollande. En octobre 2013, Leonarda Dibrani avait été expulsée avec sa famille vers le Kosovo, alors qu'elle était en sortie avec son école. La méthode avait indigné l'opinion et divisé la classe politique. Son expulsion avait également provoqué des manifestations de lycéens.

Après trois ans, la jeune fille rom vit désormais en Croatie, près de Zagreb. "J'ai habité au Kosovo sept ou huit mois", a-t-elle indiqué à BFMTV. Elle possède désormais un passeport croate, comme l'ensemble de sa famille.

"Je peux revenir en France quand je veux"

Avec ses parents, ses frères et soeurs, Leonarda mènent une vie qu'elle juge "assez difficile". "Mes parents ne travaillent pas, je n'ai pas de travail, je ne vais pas à l'école, je n'ai rien. On n'a pas de chauffage, on n'a pas de lumière, on n'a pas d'eau chaude", a-t-elle déploré par skype aux journalistes.

Avec son passeport croate, Leonarda est à présente une citoyenne européenne et peut, par conséquent circuler librement. "Je peux revenir en France quand je veux!", a-t-elle déclaré, indiquant qu'elle souhaitait revenir pour "remercier les gens qui l'ont aidée quand elle avait des problèmes".

D'ailleurs, certains politiques ont rapidement réagi. Pour le vice-président du Front national, Florian Philippot, "à cause de l'absence de frontières nationales, on pourrait bien être mis devant le fait accompli de son retour en France".

Citoyenne croate, Leonarda Dibrani pourrait revenir en France. Les réactions des politiques.
Trois ans après son expulsion, la jeune Rom Leonarda Dibrani aimerait revenir en France / ©maxppp
Ajouter un commentaire