Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Pas vu à la télé

Des élus FN soupçonnés de triche

La semaine dernière, des élus FN ont voté un amendement par 21 voix alors qu’ils n’étaient que… 6 ! Une erreur à cause de la fatigue, selon les principaux concernés.

Le vote en question a eu lieu au Conseil régional d’Ile-de-France, dans la nuit de mercredi à jeudi dernier. Il portait sur un amendement concernant le projet de règlement intérieur. Mais comme le rapporte Le Point, tout ne s’est pas passé comme prévu. Au moment de décompter les voix, Valérie Pécresse, la présidente LR de la région, a eu droit à une surprise de taille : "Il y a un petit problème avec le décompte des voix du Front National. Je voudrais savoir pourquoi j'ai 21 voix "pour" alors qu'il n'y a que 6 présents ?"

Une erreur de jeunesse

6 élus FN présents dans l’hémicycle, qui selon les règles, peuvent chacun voter pour 1 absent. Au maximum, le FN aurait donc pu comptabiliser 12 voix, et non 21 ! Un trop plein qui a énervé Carlos Da Silva (PS), qui n’a pas mâché ses mots accusant le FN de triche : "Il a beau être 1 h 22 du matin, on va revoter." Du côté des élus pointés du doigt, on a préféré faire profil bas et rejeter la faute sur la fatigue : "Il était tard, on a commis une erreur, plusieurs élus ont voté trop de fois, je frappe ma coulpe. C'est une erreur de jeunesse  et une erreur d'une heure du matin", a expliqué Wallerand de Saint-Just. A noter que le Front National est entré au Conseil régional l’an dernier.

Des élus FN soupçonnés de triche
Des élus FN soupçonnés de triche / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News