Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Pas vu à la télé

Emmanuel Macron aurait refusé d’être le directeur de cabinet adjoint de François Fillon

Emmanuel Macron a le vent en poupe. Personnalité préférée des Français, le leader du mouvement En Marche ! pourrait bien se qualifier au second tour de la présidentielle selon certaines conditions, d'après un récent sondage. Pourtant son avenir politique aurait pu être tout autre : en 2010, il aurait refusé de rejoindre l’équipe de François Fillon, selon nos confrères de l’Obs.

Ce sera non. Selon un dernier sondage Elabe pour les Echos, Emmanuel Macron a de quoi se réjouir : il arriverait au second tour de l’élection présidentielle. Un résultat à nuancer néanmoins, il faudrait qu’Arnaud Montebourg gagne la primaire de la gauche et que François Bayrou renonce à se présenter. Si ces conditions sont respectées, alors oui, le leader du mouvement En Marche ! passerait le premier tour de la présidentielle. Emmanuel Macron dépasserait Marine Le Pen et se qualifierait avec 24% des voix. Il se retrouverait face à François Fillon (26%) au second tour.

Emmanuel Macron n’a pas souhaité rejoindre François Fillon

Outre leur passion commune pour les nouvelles technologies, le leader du mouvement En Marche ! et le candidat de la droite à la présidentielle auraient pu travailler ensemble. Selon une information révélée par nos confrères de l’Obs, François Fillon aurait proposé à Emmanuel Macron de le rejoindre en 2010, quand il était à Matignon. L’ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy aurait demandé au jeune banquier d’affaires qu’il devienne son nouveau directeur de cabinet adjoint. Emmanuel Macron aurait alors décliné l’offre. S’il avait rejoint l’équipe de François Fillon, Emmanuel Macron aurait pu avoir un tout autre destin. Après avoir finalement rejoint le gouvernement de Manuel Valls au poste de ministre de l’Économie, puis en avoir démissionné, il s’est lancé dans la course à l’Élysée, en novembre dernier. Au même titre que Jean-Luc Mélenchon, le leader du mouvement En Marche ! a décidé de bouder la primaire de la gauche, et s’oppose désormais frontalement au candidat de la droite à la présidentielle … un certain François Fillon.

Emmanuel Macron aurait refusé d’être le directeur de cabinet adjoint de François Fillon
Emmanuel Macron aurait refusé de devenir le directeur de cabinet adjoint de François Fillon à Matignon / ©(c) Maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News