Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Pas vu à la télé

Emmanuel Macron est le candidat de la "naphtaline" pour Marine Le Pen (Exclu)

Marine Le Pen a inauguré ce 16 novembre son QG de campagne dans la rue du Faubourg-Saint-Honoré (Paris), à quelques encablures du palais de l’Élysée. La candidate frontiste en a profité pour réagir à l’officialisation de la candidature d’Emmanuel Macron. Pour Marine Le Pen et son état-major, le "banquier Macron" est le "candidat d’un vieux système économique éculé." Non Stop Politique était sur place.

Les chaînes info n’avaient d’yeux que pour l’annonce de la candidature d’Emmanuel Macron à l’élection présidentielle ce 16 novembre dans la matinée, mais à peu près au même moment, rue du Faubourg Saint-Honoré, Marine Le Pen inaugurait son QG de campagne.

La candidate à l’élection présidentielle y a dévoilé son affiche, une rose bleue sur fond blanc avec pour seul slogan "Marine présidente", mais elle n’a pu échapper aux questions sur Emmanuel Macron. Le patron d’En Marche ! qui vient de se lancer dans la course à l’Élysée pourrait-il représenter un danger pour elle ?

Le "candidat des banques"

Certainement pas, a rétorqué la présidente du FN devant une meute de journalistes : "Je ne pense pas que les Français qui souhaitent le changement puissent voter pour Emmanuel Macron, qui est le candidat des banques, le candidat d’un vieux système économique éculé dont l’intégralité des peuples du monde sont en train de se détourner." "Pour une nouveauté, ça sent un peu la naphtaline", a ironisé la députée européenne.  

Discours bien rodé

Même son de cloche chez David Rachline, directeur de campagne de Marine Le Pen, qui ne voit "rien d’original" dans la candidature d’Emmanuel Macron. "La bulle va vite exploser", a-t-il estimé. De son côté, le secrétaire national de la commission nationale d’investiture du FN Jean-Lin Lacapelle a déclaré que le projet de Macron est celui "des banques, des grands banquiers." Avant d’ironiser : "Je crois que c’est surtout la candidature de la banqueroute."

Emmanuel Macron est le candidat de la
Marine Le Pen estime que la candidature d'Emmanuel Macron à l'élection présidentielle a la nouveauté de la naphtaline / ©maxppp
Ajouter un commentaire