Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Pas vu à la télé

Emmanuel Macron oublie de payer l’ISF, le fisc le rattrape

Coup dur. Selon une information du Canard Enchainé et de Mediapart de ce mardi 31 mai, repérée par Non Stop Politique, Emmanuel Macron serait rattrapé par son passé fiscal. Après une réévaluation du patrimoine du couple Macron par l’administration, le ministre de l’Economie serait désormais assujetti à l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF).

Les déclarations d’Emmanuel Macron sur l’ISF en avril dernier mettaient le feu aux poudres. "Je pense que la fiscalité sur le capital actuelle n’est pas optimale" disait-il dans la revue Risques. "Si on a une préférence pour le risque face à la rente, ce qui est mon cas, il faut préférer la taxation sur la succession aux impôts de type ISF" continuait-il.

Un oubli de taille

Le ministre de l’Économie a-t-il anticipé ses propos sur sa situation fiscale ? En tout cas, selon Mediapart et le Canard Enchainé qui révèlent cette information ce mardi 31 mai, l’ancien banquier doit désormais payer l’ISF. Emmanuel Macron estimait jusqu’alors ne pas être redevable de cet impôt. Mais les vérifications déclenchées après sa nomination au gouvernement ont abouti à une réévaluation du patrimoine du couple Macron. Le ministre avait sous-évalué la valeur de la maison de son épouse de 200 000 euros. Selon Le Canard Enchainé, à paraitre mercredi 1er juin en kiosque, Emmanuel Macron a été contraint de payer 3 ans d’ISF de 2013 à 2015. 

 

Emmanuel Macron répond aux agitateurs professionnels
Emmanuel Macron rattrapé par l'ISF / ©@AdelineCerutti
Ajouter un commentaire
Breaking News