Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Pas vu à la télé

Emmanuelle Cosse souhaite développer l'hébergement des réfugiés par les particuliers

Mercredi 10 août, Emmanuelle Cosse a annoncé le lancement d'un "dispositif expérimental et innovant" : l'hébergement de réfugiés par des particuliers. La ministre du Logement espère ainsi pouvoir accueillir 1000 réfugiés de plus d'ici 2017.

Emmanuelle Cosse lance un dispositif expérimental pour accompagner l'hébergement citoyen des réfugiés. La France s'est engagée à recevoir plus de 30 000 réfugiés d'ici 2017 dans le cadre des accords européens. Dans une interview au Monde, la ministre du Logement a annoncé mercredi 10 août la création de 3000 nouvelles places pour l'accueil des réfugiés. Concrètement, les centres d'accueil de réfugiés disposeront de 5000 places dès l'automne contre 2000 aujourd'hui. Mais Emmanuelle Cosse veut aller plus loin et souhaite accueillir 1000 réfugiés supplémentaires d'ici 2017. La ministre du Logement a pour cela lancé un appel à projets dont l'objectif est de développer "l'expérimentation de dispositifs d'hébergement chez les particuliers". Elle entend ainsi accompagner les initiatives citoyennes qui se multiplient pour venir en aide aux réfugiés accueillis sur le sol français.

Objectif : permettre aux réfugiés de réussir leur parcours d'intégration

L'État s'engage à soutenir financièrement "les associations qui mettent en place un accompagnement individuel des réfugiés", jusqu'à 1500 euros par personne et par an. Les associations doivent s'engager à accompagner au moins 50 réfugiés. L'objectif de ce dispositif est de "construire un projet de sortie vers un logement pérenne et autonome". Concrètement, n'importe quel ménage disposant d'une chambre privative peut accueillir un réfugié en signant une convention avec son association d'accueil. Pour Emmanuelle Cosse, "ce dispositif a la volonté de permettre aux réfugiés de réussir leur parcours d'intégration". La date limite de l'appel à projets est fixée au 20 septembre.

Emmanuelle Cosse souhaite développer l'hébergement des réfugiés par les particuliers
La ministre du Logement lance un dispositif expérimental pour accompagner l'hébergement citoyen des réfugiés / ©maxppp
Ajouter un commentaire