Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Pas vu à la télé

"Enfoiré de gaulliste" : Christian Estrosi insulté par un élu FN en pleine séance du conseil régional de PACA

Le président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur Christian Estrosi a été pris à partie par un élu du Front National Thibault de la Tocnaye lors d’une séance conseil régional, ce vendredi 16 décembre. Insulté d’« enfoiré de gaulliste », l’ancien maire de Nice a suspendu la séance et a menacé l’auteur de l’attaque de poursuites judiciaires.

"Enfoiré de gaulliste". En pleine assemblée plénière au conseil régional de PACA, l’élu frontiste Thibault de la Tocnaye a insulté le président Christian Estrosi après de vifs échanges, vendredi 16 décembre. Le ton était monté lors du débat sur la reconnaissance des Harkis et de leurs engagements auprès de l’armée française pendant la guerre d’indépendance. Outré, l’ancien maire de Nice a demandé une suspension de séance avant de menacer l’auteur de l’injure de poursuites judiciaires.

 "Vous aurez à en répondre devant des instances judiciaires", s’est exclamé Christian Estrosi avant de quitter l’hémicycle du Conseil régional de Paca, après avoir identifié l’auteur de l’insulte. Il s’agissait de Thibault de la Tocnaye, élu FN et fils d’Alain de la Tocnaye, membre de l’OAS (Organisation de l’armée secrète, ndlr), qui défendait la présence française en Algérie. Ce dernier était également impliqué dans l’attentat du Petit-Clamart en 1962 contre le général de Gaulle.

Après des excuses, la séance a repris son cours.

Après la suspension de séance, l’élu FN Thibault de la Tocnaye s’est finalement excusé pour « ces propos outranciers », après s’être entretenu avec l’ancien maire de Nice. "Je n’ai pas supporté que vous nous accusiez d’instrumentaliser les Harkis", a-t-il précisé pour expliquer son geste.

Les débats ont finalement repris normalement, comme le prouvent les tweets du président de région Christian Estrosi.

« Enfoiré de gaulliste » : Christian Estrosi insulté par un élu FN en pleine séance du conseil régional de PACA
Le président de la région PACA Christian Estrosi a été insulté d"enfoiré de gaulliste" par un élu FN, lors d'une séance au conseil, ce vendredi 16 décembre. / ©maxppp
Ajouter un commentaire