Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Pas vu à la télé

François Fillon offre sa circonscription à Nathalie Kosciusko-Morizet, Rachida Dati enrage

En remportant la primaire de la droite et du centre et en étant désigné candidat à l’élection présidentielle, François Fillon a renoncé à se présenter aux élections législatives. D’après les informations de Libération, c’est Nathalie Kosciusko-Morizet qui en aurait héritée. Ce qui aurait rendu Rachida Dati, qui ambitionnait également de la récupérer, folle de rage.

Une décision qui fait grincer des dents. Samedi 14 janvier, les conseilleurs nationaux LR ont validé par leur vote la liste des candidats officiellement investis aux élections législatives de 2017. Sur celle-ci, Nathalie Kosciusko-Morizet figure comme candidate de la 11ème circonscription de Paris, essentiellement située dans le XIVème arrondissement de la capitale. Et devrait donc s’apprêter à mener une bataille féroce face à Pascal Cherki, député socialiste élu en 2012 avec 56% des suffrages. Forcément, c’est loin d’être gagné d’avance.

Rachida Dati "folle furieuse"

Sauf que d’après les informations de Libération, Nathalie Kosciusko-Morizet devrait finalement se présenter dans la 2ème circonscription de Paris regroupant les Vème, VIème et VIIème arrondissements de Paris. Un terrain beaucoup plus propice à son élection... Par quelle magie ? Grâce à François Fillon, candidat désigné à l’élection présidentielle après sa victoire à la primaire de la droite et du centre et qui a donc dû renoncer à se présenter aux législatives, laissant du même coup une place libre. En coulisses, Libération assure que NKM oeuvre depuis plusieurs semaines pour que l’ancien Premier ministre la désigne à sa place. Tout comme une certaine Rachida Dati qui aurait même apporté son soutien à François Fillon malgré leur inimitié dans l’objectif exclusif de récupérer ce siège de député.

Mais le futur candidat à la présidentielle aurait donc fini par trancher en faveur de son ancienne rivale à la primaire de la droite. Ce qui aurait eu don de rendre l’ancienne Garde des Sceaux "folle furieuse" selon Le Parisien. D’autant qu’elle entretient également des relations tumultueuses avec Nathalie Kosciusko-Morizet depuis longtemps. D’après Le Parisien, Rachida Dati aurait d'ailleurs menacé de se "répandre partout dans la presse". Affaire à suivre...

François Fillon offre sa circonscription à Nathalie Kosciusko-Morizet, Rachida Dati enrage
Nathalie Kosciusko-Morizet devrait récupérer la circonscription de François Fillon aux élections législatives / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News