Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Pas vu à la télé

François Hollande reconnaît le rôle de la France dans l’internement des tsiganes, Valérie Trierweiler réagit sur Twitter

Sur le site de Montreuil-Bellay dans le Maine-et-Loire, François Hollande a reconnu la responsabilité de la France dans l’internement des tsiganes lors de la deuxième guerre mondiale. Sur Twitter, les réactions se sont multipliées parmi celle, inattendue, de Valérie Trierweiler.

C’est la première fois qu’un chef de l’État se rend sur le site du camp d’internement de Montreuil-Bellay dans le Maine-et-Loire. Durant la seconde guerre mondiale, plus de 500 000 tsiganes ont été exécutés et plus de 6500 enfermés dans des camps comme celui-ci par les autorités françaises du régime de Vichy. Très attendu par les associations et les descendants tsiganes, François Hollande a reconnu lors de son discours la responsabilité de la France dans ces crimes commis. ‘’Nous y sommes. Ce jour est venu et il fallait que cette vérité fut dite au plus haut niveau de l’État. La République reconnaît la souffrance des nomades qui ont été internés et admet que sa responsabilité est grande dans ce drame’’, a-t-il déclaré ce samedi matin.

S’il reconnaît des ‘’avancées ces dernières années’’, notamment grâce aux créations d’aire d’accueil pour les gens du voyage, François Hollande veut ‘’aller plus loin encore’’. ‘’Il a été rappelé que depuis 1912 les gens du voyage (…) sont fichés, surveillés (…) comme s’ils étaient obligées de signaler tous leurs mouvements, comme des suspects’’, regrette le chef de l’État. François Hollande appelle à la suppression du ‘’livret de circulation’’, ‘’pour que les gens du voyage (…) soient des citoyens comme les autres’’.

Valérie Trierweiler félicite François Hollande

Parmi les réactions, celle de Valérie Trierweiler. L’ancienne compagne de François Hollande salue le ‘’beau geste’’ du chef de l’État. Et comme pour bien confirmer qu’il ne s’agit pas d’ironie, l’ancienne journaliste a posté un second message sur son réseau social préféré ‘’Aucun second degré concernant mon tweet précédent. Je connais l’histoire du camp de #MontreuilBellay. J’ai grandi avec cette triste histoire’’, précise-t-elle, plus habituée à se montrer offensive envers le chef de l’État.

Quel beau geste ! Bravo @fhollande ! #MontreuilBellay https://t.co/VT8203SmGy

Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste, a salué ''les mots justes de François Hollande sur la tragédie qui a touché les Tsiganes’’. Ce proche de François Hollande appelle désormais l’Europe à ‘’ne pas oublier les Roms’’. Entre autres réactions d'anonymes, celle de l’acteur Yvan Le Bolloc’h, proche de la communauté tsigane. ‘’Les tsiganes, les manouches, les gitans, et ceux qui ont de la mémoire remercient François Hollande’’ a-t-il tweeté.

Les tsiganes , les manouches, les gitans, et ceux qui ont de la memoire remercient @francois Hollande #Montreuil Bellay

François Hollande tacle Valérie Trierweiler
Rôle de la France dans l'internement des tsiganes : Valérie Trierweiler adresse un message à François Hollande / ©maxppp
Ajouter un commentaire