Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Pas vu à la télé

François Hollande tacle Nicolas Sarkozy et Emmanuel Macron en saluant la constance de Lionel Jospin

François Hollande a décoré jeudi dernier, en toute intimité Lionel Jospin, de la grand-croix de la Légion d’Honneur. Lors de son discours, le chef de l’Etat en a profité pour lancer quelques piques à l’encontre de Nicolas Sarkozy et Emmanuel Macron comme le rapporte le JDD dans son édition du 18 septembre.

Attaques en règle. Jeudi dernier à l’Elysée, François Hollande a remis la grand-croix de la Légion d’Honneur à Lionel Jospin en tout discrétion. « C’est un honneur de vous décorer car vous êtes un homme d’Etat, et une joie, car sans vous je ne serais sans doute pas ici » a déclaré le chef de l’Etat lors d’une cérémonie intime et sans journaliste.  Devant la plupart des éléphants du PS, François Hollande en a aussi profité pour tacler ses adversaires comme le rapporte le Journal du dimanche. A l’adresse de l’ancien Premier ministre (1997-2002), le président de la République a déclaré « la constance et la cohérence de l’engagement sont précieux comme le sont la fidélité et la loyauté ». Une critique à peine voilée à l’encontre de son ancien ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, qui a décidé de faire cavalier seul en démissionnant le 30 août.

Hollande multiplie les piques à l’encontre de ses adversaires politiques

Bien décidé à mettre en garde ceux qui ont quitté le gouvernement et qui font campagne contre lui à gauche, le président de la République a continué sur sa lancée. « Quand la gauche est divisée, elle peut être écartée et cela peut se reproduire » a-t-il lâché. Voilà Arnaud Montebourg, Benoit Hamon et les autres frondeurs prévenus. François Hollande s’est aussi attaqué à son adversaire préféré : Nicolas Sarkozy. En évoquant le 21 avril 2002, le chef de l’Etat a loué à Lionel Jospin de s’être retiré de la vie politique par « respect absolu des règles éthiques ». Une attaque en règle contre le candidat à la primaire de la droite et du centre qui s’était promis de ne pas revenir dans la vie politique après son échec en 2012. Si François Hollande n’est pas encore candidat à la présidentielle, ses discours en ont le goût… 

François Hollande tacle Nicolas Sarkozy et Emmanuel Macron en saluant la constance de Lionel Jospin
François Hollande a critiqué le manque de constance de Sarkozy et Macron en décorant Lionel Jospin / ©maxppp
Ajouter un commentaire