Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Pas vu à la télé

Gérard Filoche dézingue encore la Loi Travail (vidéo)

Gérard Filoche, membre du bureau politique du parti socialiste et ancien syndicaliste engagé est l’une des voix de la lutte contre la loi Travail. A 70 ans, l’homme politique n’a rien perdu de son engagement en faveur du droit des salariés et compte bien faire entendre son mécontentement sur le projet de loi porté par son gouvernement.

Décidément, pour Gérard Filoche, la loi Travail ne passe pas. Membre du bureau national du Parti socialiste, ancien militant Unef et CGT, Gérard Filoche est de tous les plateaux pour dénoncer le projet de loi Travail porté par Myriam El Khomri. ‘’Une loi scélérate, qui est inchangée, qui casse un siècle de code du travail’’, avait-il déclaré sur RFI lundi 2 mai.

Dans un nouveau billet publié sur son blog le 3 mai, Gérard Filoche dézingue la nouvelle version de la loi Travail, revisitée par le gouvernement après plusieurs semaines de contestations populaires. Et l’homme politique n’y va pas avec le dos de la cuillère : pour lui, rien n’est bon dans cette seconde version. Et de rappeler qu’encore 70% des Français, 6 syndicats sur 8 et 20 organisations de jeunesse sont contre la réforme du code du travail proposé par le gouvernement de Manuel Valls. ‘’Parce qu’ils ont bien conscience que le gouvernement cherchait à les manœuvrer’’, décrypte-t-il.

Une loi ‘’100% pour les patrons’’

A 70 ans, Gérard Filoche, ancien inspecteur du travail n’a pas fini de lutter. Il fustige une loi ‘’orientée à 100% pour les patrons, rien, rien, rien pour les salariés’’ qui signe une ‘’rupture historique, théorique, juridique (...) fondamentale avec notre modèle social’’. Gérard Filoche, ardant défenseur du droit des salariés est parmi les rares partisans de gauche à être d’accord avec la remise en cause des 35h. Mais pour les passer à 32h plutôt que pour les ramener à 39h, afin de créer de nouveaux emplois. Tout l’inverse de la loi Travail d’après lui. ‘’Elle allonge les durées du travail et elle baisse les salaires, elle facilite les licenciements et donc, le chômage’’, rage-t-il sur son blog.

C’est l’un des arguments principaux des opposants à la loi Travail, résumé par Gérard Filoche en une phrase sur Rfi ‘’S’il y a du boulot, donnons le aux chômeurs, ne le donnons pas à ceux qui ont déjà un emploi, ne les faisons pas travailler deux fois plus à la place de ceux qui n’en ont pas’’

Gérard Filoche
Gérard Filoche ne veut pas de la loi Travail. / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News