Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Pas vu à la télé

Jack Lang dit tout le bien qu’il pense de Manuel Valls (EXCLU)

Jack Lang le dit et le redit : Manuel Valls est le seul à pouvoir gagner la primaire de la Belle Alliance Populaire. Au micro de Non Stop Politique il affirme : "C’est lui seul qui à gauche remplit les conditions pour devenir chef d'État."

Convaincu. Jack Lang semble avoir vécu plusieurs vies. Il a été ministre de la Culture sous François Mitterrand, ministre de l’Éducation nationale sous Jacques Chirac, mais aussi député européen ou encore maire de Blois. Depuis 2013, Jack Lang est président de l’Institut du Monde Arabe à Paris. Même si il n’est plus un élu, l’homme de 77 ans, s’intéresse encore de près à la politique nationale. A la primaire de la gauche, il soutient avec force Manuel Valls, qu’il considère comme le seul candidat à avoir "l’envergure d’un chef d’État." Au micro de Non Stop Politique, il confie au sujet de la primaire de la gauche : "C’est une question qui devrait se poser normalement lors d’une élection présidentielle. Il ne s’agit pas de choisir un chef de courant ou un sous-chef de section, il s’agit de choisir un président de la République."

Jack Lang ne jure que par Manuel Valls

Jack Lang n’a pas toujours été en accord avec Manuel Valls mais c’est pourtant lui qu’il a clairement décidé de soutenir : "Quelques soient les réserves qu’on puisse exprimer sur l’un ou sur l’autre, il y a une condition préalable. Est-ce que tel ou tel candidat à l'envergure pour assumer cette fonction ? Moi-même j’ai été parfois en désaccord avec Manuel Valls sur certains points et ça arrive dans la vie, et en même temps aujourd’hui il faut choisir. Et à mon avis c’est lui seul qui à gauche, remplit les conditions pour devenir chef d'État." Et si Manuel Valls n’était pas élu ? Jack Lang botte en touche : "On verra bien. Pour l’heure je considère que c’est Manuel Valls qui est le seul en mesure d’être élu président de la République et tout sera fait pour que le parti socialiste ne se ridiculise pas." Si l'ancien Premier ministre n'est pas élu, Jack Lang devra miser sur un autre candidat.

Jack Lang dit tout le bien qu’il pense de Manuel Valls (EXCLU)
Jack Lang juge que Manuel Valls est le seul à remplir les conditions pour devenir chef d'État / ©maxppp
Ajouter un commentaire