Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Pas vu à la télé

Jean Lassalle n’est pas étonné par la vague d’attentats qui touche la France

Le député non-inscrit des Pyrénées-Atlantiques Jean Lassalle estime qu’il n’y a aucune raison pour que s’arrête la vague d’attentats meurtriers qui touche la France depuis un an et demi.

« Je ne suis pas du tout étonné de ce qui se passe. » Pour Jean Lassalle, les attentats à répétition en France sont une conséquence du décalage de plus en plus fort entre les élites et une partie de la population française. « Nous n’avons pas été clairs. Depuis ces dernières années, nous avons eu des attitudes qui ont profondément déstabilisé, a déclaré l’élu dans une interview accordée au média alternatif Le Cercle des volontaires. Lorsqu’un ordre humain est déstabilisé, ce sont les plus fragiles qui sont touchés les premiers, or il se trouve que les plus fragiles sont les plus faciles à fanatiser. Il ne faut pas tomber dans ce piège. »

Haine de la France

En 2013, Jean Lassalle avait marché pendant 215 jours à travers la France pour rencontrer des « gens du peuple ». De ce tour de France, il a notamment acquis la conviction qu’une partie de la population ne se retrouve pas dans les valeurs de la République. « Certains de ceux que j’ai rencontrés m’ont dit leur haine de la France, leur haine de la culture en générale et leur volonté de se venger de tous ceux qui ne portaient pas sur eux un regard fraternel, qui ne les reconnaissaient pas. »

Non-interventionnisme

Le député, qui a annoncé en mars dernier son intention d’être candidat à la présidence de la République en 2017, a aussi estimé que les Français « ne comprennent pas pourquoi nous sommes alignés sur des décisions qui ne nous concernent pas. » Il a ainsi loué la décision de la France de ne pas intervenir en Irak en 2003 et regretté que le pays se soit impliqué dans les autres conflits du Moyen-Orient et du nord de l’Afrique (Libye). Pour lui, la France doit sortir immédiatement de l’Otan. « On n’a plus rien à y faire. Il y a un moment que le mur de Berlin est tombé. » « Nous devons expliquer au peuple français que nous avons commis de très graves fautes. Nous avions la meilleure diplomatie du monde, et nous y avons renoncé pour faire des économies », a-t-il ajouté. 

Jean Lassalle n’est pas étonné par la vague d’attentats qui touche la France
Jean Lassalle a sa petite idée sur les raisons de la vague d'attentats en France / ©Youtube
Ajouter un commentaire