Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Pas vu à la télé

Laurent Wauquiez évincé de la présidence des Républicains, François Fillon dément formellement

Moins de 24h après sa victoire à la primaire de la droite et du centre, François Fillon commence déjà à reprendre le parti les Républicains en main. Laurent Wauquiez, président par intérim du parti, aurait été remercié. Bernard Accoyer, fidèle du candidat, devrait le remplacer.

Sa déclaration d’amour à son parti n’aura pas suffi. Ses menaces non plus. Le président par intérim du parti les Républicains, Laurent Wauquiez, aurait été éjecté de la direction du parti moins de 24h après l’élection de François Fillon, selon plusieurs médias. Le député de la Haute-Loire avait assuré la présidence par intérim du parti après l’officialisation de la candidature de Nicolas Sarkozy à la primaire de la droite et du centre. Ravi de cette belle promotion, Laurent Wauquiez a multiplié les prises de paroles laissant entendre qu’il comptait bien devenir président de manière définitive…

Soutien de Nicolas Sarkozy, il n’aura pas fait long feu après la victoire de François Fillon au second tour de la primaire de la droite et du centre dimanche soir. Comme le stipulent les règles du parti, c’est au candidat élu de décider de la tête du parti. Chef des Républicains de fait grâce à sa victoire, il appartient à François Fillon de désigner le sécrétaire général des Républicains. Il ne s'est visiblement pas ému du ralliement à sa cause de Laurent Wauquiez dans l’entre-deux tours.

C’est Bernard Accoyer qui succèderait à Laurent Wauquiez à la tête du parti. L’ancien président de l’Assemblée nationale est un fidèle de François Fillon. Si l'information est confirmée, le candidat de la droite n’aura pas attendu pour placer ses pions à la tête de son parti.

Mise à jour 20:51 [ajout vidéo] : Sur BFM TV, Bruno Retaillau, autre proche de François Fillon, assure que ce remplacement n'est pas confirmé. À son tour, sur France 2, François Fillon a démenti le renvoi de Laurent Wauquiez. ''C'est une information qui est fausse (...) J'annoncerais mes décisions au bureau politique demain'', précise-t-il. Toutefois, François Fillon reconnaît qu'il y aura ''quelques ajustements''. ''Il faut que les hommes et les femmes qui m'ont soutenu participent de façon plus active à la vie du mouvement'', prévient-il, assurant que ''tout le monde aura sa place''. Même Laurent Wauquiez ?

Laurent Wauquiez contre l’accueil des migrants : l’Etat les installe dans sa région sans
Laurent Wauquiez évincé de la présidence des Républicains, François Fillon dément / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News