Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Pas vu à la télé

Manuel Valls lecteur de l'Humanité, le journal se moque de lui

Ce jeudi 18 août, Manuel Valls a partagé une tribune de l'Humanité sur le burkini. Le Premier ministre s'est fait recadrer par son auteur, qui l'invite à "changer de politique".

Manuel Valls clashé sur Twitter. Le Premier ministre a partagé une tribune de l'Humanité intitulé "Burkini, un vêtement pas comme les autres". Son auteur, Amar Bellal, rédacteur en chef de la revue Progressistes, y évoque sa vision du maillot de bain qui fait la polémique depuis plusieurs jours. L'auteur explique ainsi que "ces revendications incroyables de type burqa et burkini" l'interpellent. "Il s'agit d'une démarche clairement politique et prosélyte qui est le fait d'une minorité", affirme-t-il, ajoutant que "ce genre de revendications est pain bénit pour le FN, dont les idées sont la première menace". Pour Amar Ballal, il faut "combattre ces prosélytes d'un mode de vie venu d'un autre âge, et que nous ne partageons pas". Une analyse que semble partager Manuel Valls.

Pour l'auteur de la tribune, "Manuel Valls doit changer de politique"

Le Premier ministre a ainsi choisi de partager cet article sur son compte Twitter, accompagné du commentaire suivant : "Tribune éclairante d'Amar Bellal dans l'Humanité aujourd'hui". Mal lui en a pris, puisque son auteur lui a directement répondu sur Twitter, en deux temps. "Je ne savais pas que Manuel Valls lisait l'Humanité, il n'avait pas l'air au courant des mouvements sociaux...", s'étonne Amar Ballal. L'auteur de la tribune lui a ensuite adressé un second message, dans lequel il exhortele Premier ministre de "changer de politique". "Si Manuel Valls apprécie ma tribune, il doit changer de politique car il divise les Français et renforce les ennemis qu'il prétend combattre", écrit-il.

Manuel Valls lecteur de l'Humanité, le journal se moque de lui
Le Premier ministre s'est fait recadrer par l'auteur d'un article qu'il a partagé sur Twitter / ©maxppp
Ajouter un commentaire