Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Pas vu à la télé

Manuel Valls moqué par le sénateur Jean-Baptiste Lemoyne lors du meeting sur la loi Travail

Le sénateur Les Républicains Jean-Baptiste Lemoyne est venu dénoncer l'attitude du Parti socialiste ce mercredi 8 juin à l’occasion du meeting sur la loi Travail. Le co-rapporteur de la loi Travail au Sénat est ainsi apparu avec une veste retournée pour se moquer de Manuel Valls, reprochant au Premier ministre de ne "pas assumer" sa position.

Drôle de scène ce mercredi 8 juin devant les Salons de l’Aveyron, dans le XIIème arrondissement de Paris, où le sénateur LR Jean-Baptiste Lemoyne est apparu portant “la veste retournée de Manuel Valls”. Le gouvernement socialiste y organisait un meeting autour de la loi El Khomri, intitulé “Loi Travail : face aux régressions de la droite sénatoriale, défendons le progrès social”. Cette réunion était l'occasion pour Stéphane Le Foll, Myriam El Khomri, Jean-Christophe Cambadélis ou encore Manuel Valls de tenter de “ressouder” la gauche autour de la loi El Khomri, actuellement étudiée par le Sénat. Le gouvernement espère ainsi éviter une nouvelle utilisation de l'article 49-3 lors du retour du texte à l'Assemblée nationale en juillet.

“Ça, c’est la veste retournée de Manuel Valls”

C’est dans ce contexte que Jean-Baptiste Lemoyne, co-rapporteur de la loi Travail au Sénat, est venu critiquer l’opération du Parti socialiste à l’entrée du meeting. Le sénateur LR est ainsi “venu dénoncer une sorte de mascarade, un leurre”, en reprochant au Parti socialiste d’”essayer de se refaire la cerise sur le dos de la droite”. Le sénateur LR s’en est ensuite directement pris à Manuel Valls, à qui il reproche de ne “pas assumer” sa position. "En 2008, il avait voté contre les lois qui mettaient la primauté de l'accord d'entreprise, et aujourd'hui, il se rend bien compte qu'il est obligé d'y venir", détaille Jean-Baptiste Lemoyne. Pour illustrer son propos, le sénateur avait amené une veste : "Ça, c'est la veste retournée de Manuel Valls", a-t-il finalement expliqué aux photographes présents.
Manuel Valls moqué par Jean-Baptiste Lemoyne
Jean-Baptiste Lemoyne porte "la veste retournée de Manuel Valls" / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News