Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Pas vu à la télé

Marine Le Pen et le FN trop présents dans les médias ? Éric Naulleau répond (Exclu)

La liberté d’expression semble sacrée pour Éric Naulleau. Au micro de Non Stop Group au Radisson Hotel de Djerba début novembre, le journaliste a pris la défense de son confrère Éric Zemmour avant d’évoquer la stratégie médiatique du Front national et de Marine Le Pen et Florian Philippot.

Libre expression. Alors qu’Éric Zemmour crée la polémique et est mis en accusation régulièrement pour ses propos jugés parfois diffamants, son confrère Éric Naulleau a pris sa défense. "Je n’ai jamais eu la tentation qu’un pas de trop avait été franchi", indiquait-il début novembre à Non Stop Group. "J’estime que tant qu’on peut lui apporter la contradiction, vous savez je suis pour la libre expression", continue-t-il.

Pour Éric Naulleau, réduire la liberté d’expression est loin d’être une bonne idée. "On a essayé de brimer les expressions extrêmes, regardez ce que cela a donné avec le Front national", a-t-il pris pour exemple. "On a expliqué pendant des années qu’il ne fallait pas parler du Front national, il ne fallait pas parler avec le Front national et puis vous apprenez que Monsieur Philippot est la personnalité politique la plus invitée même si c’est moins le cas aujourd’hui", explique l’auteur.

Le FN star des médias ?

A être trop brimé, le FN serait-il devenu le chouchou des médias selon Éric Naulleau ? "Tout le monde s’agenouille pour que Marine Le Pen fasse l’aumône d’une présence sur un plateau", continue-t-il. "Je trouve cela très contre-productif. Je pense que les opinions extrêmes doivent être exprimées mais elles doivent être combattues, du moins de mon point du vue", conclut-il.

En tout cas, le journaliste peut s’attendre à un raz-de-marée médiatique du parti d’extrême-droite.  D’après Michel Field, Marine Le Pen minimiserait ses apparitions télévisées pour préserver son temps de parole avant la remise à zéro des compteurs au mois de janvier. Une stratégie qui lui permettrait d’occuper pleinement la scène médiatique en pleine campagne officielle. Dans cette optique, le directeur de l’information à France Télévisions a décidé d’alerter le CSA. 

Marine Le Pen et le FN trop présents dans les médias ? Éric Naulleau répond (Exclu)
En défendant Éric Zemmour, Éric Naulleau tacle Marine Le Pen et le FN / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News