Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Pas vu à la télé

Nicolas Sarkozy : clin d’œil à Manuel Valls sur les "cadeaux" électoralistes

Ce mardi 31 mai, les Républicains ont organisé une journée de travail sur les Outre-mer au siège du parti. Leur président, Nicolas Sarkozy s’est exprimé sur la situation économique et la fiscalité des territoires ultra-marins. L’ancien chef de l’Etat a fait des propositions audacieuses tout en se défendant d’offrir des "cadeaux" électoralistes. Une allusion, repérée par Non Stop Politique, aux propos tenus par Manuel Valls à l’Assemblée nationale au début de mois de mai.

Mercredi 4 mai, Manuel Valls était pointé du doigt à l’Assemblée nationale par l’opposition et particulièrement par la droite comme le rapportait Non Stop Politique. La cause de ces accusations : les supposés "cadeaux" électoralistes accordés par son gouvernement. "Il ne s’agit pas de cadeaux ! Quelle vision, quel mépris, et des agriculteurs, et du service public, et des enseignants, et des fonctionnaires en général quand on parle de cadeaux électoralistes !", s’est insurgé le Premier ministre dans l’hémicycle. "Le gouvernement fait des choix, des choix justes, et des choix que nous assumons pleinement" a continué Manuel Valls en réponse à la députée les Républicains Virginie Duby-Muller. Une ligne de défense reprise aujourd’hui par Nicolas Sarkozy.

"Ce n’est pas le Père Noël"

Si le président des Républicains n’a pas encore déclaré sa candidature à la présidentielle 2017, tout comme François Hollande qui tarde à rentrer dans la course à l’Elysée,  l’ancien chef de l’Etat prépare le terrain. Ce mardi 31 mai, Nicolas Sarkozy a dirigé une journée de travail consacré à l’Outre-mer. Pour améliorer la situation économique des DOM, l’ancien maire de Neuilly-sur-Seine a multiplié les annonces alléchantes concernant la fiscalité dans ces territoires d’Outre-mer : suppression des cotisations sociales et patronales, établissement de zones franches douanières, mise en place de ports francs pour l’export. Mais l’ex Président de la République s’est dédouané de tout geste électoraliste.  "Ce n’est pas le Père Noël, on n’est pas ici à distribuer des cadeaux" a déclaré Nicolas Sarkozy. Un clin d’œil aux propos de Manuel Valls qui ressemble pourtant à s’y méprendre à une manœuvre de séduction destinée aux 3 millions d’électeurs ultra-marins

Nicolas Sarkozy : clin d’œil à Manuel Valls sur les
Nicolas Sarkozy souhaite améliorer la fiscalité des Outre-mer / ©capture d'écran les Républicains
Ajouter un commentaire
Breaking News