Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Pas vu à la télé

Nouveau couac entre Marion Maréchal-Le Pen et sa tante sur l’IVG

Marion Maréchal-Le Pen a estimé qu’il fallait "revenir sur le remboursement intégral et illimité de l’avortement." Marine Le Pen a fait savoir que ce n’était pas dans son programme.

Marion Maréchal-Le Pen n’en ferait-elle qu’à sa tête ? Une fois de plus elle semble s’être écartée de la ligne officielle du Front national. Dans une interview publiée par le journal d’extrême droite "Présent" le lundi 5 décembre, la député du Vaucluse a évoqué les réponses qui seront apportées au sujet de l’interruption volontaire de grossesse dans le programme de Marine Le Pen : "Plutôt que de mettre en place des objectifs, des quotas d’IVG dans les établissements de santé, il faudra soutenir financièrement les structures qui proposent d’accompagner les femmes isolées et hésitantes. Il faudra revenir sur le remboursement intégral et illimité de l’avortement car les femmes sont des êtres responsables qui doivent être traités comme tels."

Marion Maréchal-Le Pen sévèrement recadrée par sa tante

Des déclarations qui ne sont pas du tout au goût de Marine Le Pen. Contactée par l’AFP selon RTL, la présidente du Front national a déclaré : "Le périmètre de l'accès à l'IVG et son remboursement ne font pas partie de mon programme." Elle a également précisé sur le blog "Droite(s)  extrême(s)" : "Il n’y aura aucune modification, ni du périmètre, ni de l’accès, ni du remboursement de l’IVG." Un recadrage en règle pour bien montrer qui décide au Front national, et qui se présente à la présidentielle de 2017.

En novembre 2015 déjà, Marine Le Pen avait dû corriger les propos de sa nièce. Marion Maréchal-Le Pen avait confié vouloir supprimer les subventions des régions aux "associations politisées, dont les plannings familiaux." La présidente du Front National était intervenue pour rappeler que ces propositions ne faisaient pas parties de son programme. En octobre dernier, Marine Le Pen avait annulé la participation de Marion Maréchal Le Pen à l’Émission Politique diffusée sur France 2. L’occasion pour la présidente du Front National d’éviter peut-être de nouveaux couacs.

Nouveau couac entre Marion Maréchal-Le Pen et sa tante sur l’IVG
Marion Maréchal-Le Pen a été à nouveau sévèrement recadrée par sa tante / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News