Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Pas vu à la télé

Pierre Gattaz revient sur ses propos polémiques sur la CGT

Pierre Gattaz a créé une vive polémique en assimilant les syndicalistes de la CGT à des ‘’terroristes’’ dans les colonnes du Monde. Quelques jours plus tard, conscient de la dureté de ses propos, le président du Medef a voulu adoucir son propos.

Pierre Gataz a déclenché une polémique en qualifiant la CGT de ‘’voyou’’ et de ‘’terroristes’’.dans une tribune publiée dans le Monde. Des mots jugés inacceptable par une grande majorité de la classe politique française et qui n’ont fait que renforcer le climat social déjà très tendu autour de la loi Travail. Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT a porté plainte contre le président du Medef pour diffamation. Invité sur RTL ce mercredi 1er juin, Pierre Gattaz est revenu sur ses déclarations. ‘’Je pense que le mot terroriste, je reconnais est totalement inapproprié dans le contexte que nous connaissons de l’état d’urgence et des attentats français, donc je le retire et je pense qu’il était totalement inapproprié’’.

Pas terroristes, mais voyous quand même

Si le président du MEDEF concède avoir eu des propos inappropriés, il n’est pas prêt à revenir sur le fond de ses propos. Pierre Gataz persiste et signe. ‘’Par contre, je ne retire aucun autre mot de ma tribune concernant la CGT, les agissements qui sont irresponsables, qui sont illégaux (…) Vous avez des salariés qui sont apeurés, qui sont traumatisés, tout ça est totalement scandaleux et illégal’’. Alors, la CGT usant de ‘’méthodes de terroriste’’ non, mais ‘’méthode de voyou, je dis oui’’. Peu enclin à apaiser les tensions entre les syndicats et les organisations patronales, Pierre Gataz maintient en revanche sa comparaison avec une ‘’dictature stalinienne’’. 

Pierre Gattaz
Pierre Gataz regrette avoir qualifié la CGT de ''terroriste'' / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News