Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Pas vu à la télé

Pour l’acteur Gérard Jugnot, "Hollande aurait pu faire partie du Splendid"

Dans une interview accordée au journal Le Monde, dimanche 18 décembre, Gérard Jugnot a salué le talent humoristique du chef de l’Etat. Tous les deux étaient dans le même lycée Pasteur de Neuilly. Selon le comédien, si François Hollande "avait été plus âgé, il aurait pu faire partie du Splendid".

Déjà lauréat du prix de l’humour politique, la semaine dernière, à cause de ses "hollanderies", le chef de l’Etat est de nouveau salué pour ses talents de comique. Cette fois-ci par le comédien et réalisateur Gérard Jugnot, dans un entretien accordé au journal Le Monde.

"S’il avait été un peu plus âgé, il aurait pu faire partie du Splendid. Il aurait été plus heureux", a lâché le comédien, qui connaît bien François Hollande. Les deux hommes ont suivi leur scolarité au sein du même établissement, le lycée Pasteur de Neuilly. L'acteur a démarré sa carrière au sein de la troupe du Splendid, aux côtés de Thierry Lhermite, Christian Clavier et de di Michel Blanc. Les quatre comédiens se sont également connus au lycée Pasteur. 

De même, Gérard Jugnot a confié avoir un temps fréquenté le président lorsqu’il était en couple avec Valérie Trierweiler.

Gérard Jugnot défend le bilan du quinquennat de François Hollande

S’avouant d’ "extrême centre, profondément européen", Gérard Jugnot a dénoncé le "Hollande bashing" dont fait l’objet le chef de l’Etat depuis de nombreux mois.

"Je ne suis pas d’accord sur plein de trucs avec la politique de Hollande, mais il n’a pas une minute d’état de grâce, pas une semaine sans qu’on lui ait fait endosser la responsabilité de quelque chose", a-t-il expliqué au quotidien, avant de conclure avec humour : « Bon, mais ne titrez surtout pas que je fais partie des 4% qui le soutiennent encore, sinon je perds tout mon public ! »

Pour l’acteur Gérard Jugnot,
Dans un entretien au journal Le Monde, Gérard Jugnot a salué les talents humoristiques du chef de l'Etat. / ©maxppp
Ajouter un commentaire