Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Pas vu à la télé

Primaire à droite : Alain Juppé aurait bien songé à se retirer

Selon l’Obs, Alain Juppé aurait bien failli jeter l’éponge après les résultats du premier tour de la primaire de la droite et du centre. Il aurait alors questionné Thierry Solère sur les finances du parti avant de prendre sa décision.

J’y vais, j’y vais pas. Au premier tour de la primaire de la droite et du centre, François Fillon est arrivé largement en tête avec 44.1% des voix face à Alain Juppé qui n’a récolté que 28.6% des suffrages. Devant la surprise de ces résultats, certaines rumeurs annonçaient qu’Alain Juppé allait jeter l’éponge.

Selon l’Obs, Alain Juppé a bien songé à se retirer à l’issue de ce premier tour. Selon l'hebdomadaire, le candidat aurait appelé Thierry Solère, alors président du comité d’organisation de la primaire. Le maire de Bordeaux se serait alors inquiété de savoir si le parti pourrait faire face aux coûts de la primaire sans compter la somme que pourrait rapporter un second tour (soit 2 euros par électeur). Il aurait questionné Thierry Solère par téléphone : "Avec la participation à ce premier tour, les sommes récoltées seraient-elles suffisantes pour assumer le coût total de l'organisation ?" Thierry Solère lui aurait alors affirmé : "Pas de problème."

Alain Juppé a bien failli renoncé au second tour de la primaire de la droite et du centre

Toujours selon l'Obs, une fois la réponse donnée, Alain Juppé aurait discuté avec ses soutiens puis se serait retiré seul avec sa femme Isabelle. Pierre Mathieu Duhamel aurait conseillé au maire de Bordeaux de jeter l’éponge contrairement à Jean-Pierre Raffarin et Edouard Philippe qui lui auraient eux, recommandé de rester. Après plusieurs minutes, le maire de Bordeaux a décidé de finalement se lancer dans la bataille. Avec pour résultat, une cuisante défaite : sur 4,4 millions de votants au second tour, plus de 2,9 millions d’électeurs ont choisi François Fillon.

Primaire à droite : Alain Juppé aurait bien songé à se retirer
Alain Juppé aurait passé un appel à Thierry Solère avant de prendre la décision de se lancer dans la bataille du second tour de la primaire de la droite et du centre / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News