Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Pas vu à la télé

Primaire à gauche : Le courrier cinglant de Myriam el Khomri à Benoît Hamon

Pendant le premier débat de la gauche, Benoît Hamon a accusé la loi Travail portée par Myriam El Khomri d'être responsable du plan social qui menace les emplois de quelques 178 salariés. La ministre, agacée par les propos du candidat, lui a adressé un courrier cinglant.

La loi Travail, portée par la ministre Myriam El Khomri est l'un des principaux points de crispations à gauche. Lors du premier débat de la primaire de la gauche, jeudi soir, le sujet avait donné lieu à des échanges houleux. Notamment de la part de Benoît Hamon, farouche opposant à cette réforme du droit du travail. Le député des Yvelines accuse la loi Travail d'être responsable du plan social du quotidien régional La Voix du Nord. ''Le plan social proposé par leur entreprise avant l'application de la loi El Khomri avait été refusé. Il a été autorisé, car désormais la loi El Khomri le permet. 178 personnes vont peut-être être licenciées à raison de ce plan social'', explique-t-il. Avant d'ajouter ''Oui, il y a des dispositions dans la loi El Khomri qui facilitent le licenciement, et qui vont fragiliser les salariés au moment où ils cherchent à préserver l'emploi''.

Myriam El Khomri accuse Benoît Hamon de faire de la ''désinformation''

La ministre du Travail n'a pas tardé à réagir, quelques minutes plus tard, sur Twitter. ''Non Benoît Hamon, la loi travail n'est pas responsable du plan social de La Voix du Nord. Les plans de sauvegarde et de compétitivité existent depuis plus de 20 ans'', s'est elle défendue. Vendredi matin, face à l'insistance de Benoît Hamon sur France Info, Myriam El Khomri lui a envoyé un courrier l'accusant de faire de la ''désinformation''. ''Si la diversité d'opinion donne toute sa force à un tel débat, le recours à des contrevérités ne peut malheureusement que l'affaiblir (…) Qu'il me soit permis de te dire que cet argumentaire est intégralement infondé et qu'il participe, malheureusement, d'une regrettable désinformation'', a-t-elle écrit selon le Figaro. Nul doute que le sujet sera une fois de plus au centre des discussions dimanche soir, lors du second débat de la primaire de la droite.

 

 

 

Loi Travail : quand Myriam El Khomri se fait remettre en place par Benoît Hamon
Myriam El Khomri recadre Benoît Hamon après ses propos sur la Loi Travail / ©maxppp - montage NSPOL
Ajouter un commentaire