Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Pas vu à la télé

Propos de Ségolène Royal sur Fidel Castro : "Avait-elle bu trop de rhum ?" s’interroge Jack Lang

Lors des funérailles de Fidel Castro, Ségolène Royal a estimé qu’il y avait "beaucoup de désinformation" sur la violation des droits de l’homme par le régime cubain. La classe politique réagit. Jack Lang s’interroge : "Comment peut-on à ce point nier la réalité ?"

Habiller pour l’hiver. Les critiques n’en finissent plus de pleuvoir sur Ségolène Royal. Présente à la Havane pour assister aux funérailles de l’ancien leader cubain, la ministre de l’Ecologie a tenu à saluer Fidel Castro comme "un monument de l’Histoire" rejetant ainsi les accusations de violation des droits de l’homme. Elle a tenu à dénoncer la désinformation à ce sujet. Interrogé sur ces propos polémiques au micro de France Inter, Jack Lang ne s’est pas montré tendre envers Ségolène Royal. Il a commencé par s’interroger : "Avait-elle bu un peu trop de Rhum en arrivant à la Havane ? Comment peut-on à ce point nier la réalité ?"

Les critiques s’enchaînent après les propos polémiques de Ségolène Royal

Jack Lang a par la suite déclaré : "Moi-même qui suis un ami de Cuba, qui ais soutenu Cuba contre l’impérialisme américain et l’embargo américain." A ce moment-là, Léa Salamé lui rappelle qu’à la mort de Fidel Castro, il avait salué "un géant de la politique mondiale." L’ancien ministre de la culture acquiesce et précise : "Et en même temps j’ai dit et clairement dit que ce régime était un régime d’oppression, de répression, combien de fois j’ai été appelé en tant que ministre à intervenir auprès d’eux pour libérer des prisonniers politiques et des artistes et des poètes." Jack Lang, n’appelle pas, comme Jean-Pierre Raffarin ce lundi 5 décembre à une sanction, mais se dit "attristé."

Sur LCI, Bernard Kouchner, ancien ministre des affaires étrangères, est revenu également évoqué sur les propos de Ségolène Royal : "Tout le monde sait que ce n'était pas un ange, qu'il y avait des prisonniers partout, qu'il y en avait encore 8 000. C'est triste, non c'est vraiment une faute pour Ségolène." Le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll précise que Cuba 'n’est pas une démocratie." Au sujet de Ségolène Royal, il botte en touche : "Il n'y a pas de commentaire à faire au-delà."

Propos de Ségolène Royal sur Fidel Castro :
Les critiques se multiplient après les propos polémiques de Ségolène Royal / ©maxppp
Ajouter un commentaire