Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Pas vu à la télé

Renoncement de François Hollande : après son discours sa popularité grimpe de 13 points

François Hollande a annoncé jeudi 1er décembre, qu’il ne briguerait pas un second mandat. Moins d’une semaine après, sa côté de popularité grimpe dans les sondages.

Avant son discours de renoncement, François Hollande était, selon les sondages, le président le plus impopulaire de la Vème République. Mais depuis son allocution en direct de l’Elysée où le chef de l’Etat a annoncé qu’il ne se présenterait pas à la prochaine présidentielle, sa décision a soudainement provoqué une belle embellie du côté de sa côte de popularité.

Selon un sondage Ifop-Fiducial pour Sud radio et Paris Match, réalisé au lendemain de l’allocution du président de la République, François Hollande gagne 13 points d’opinions positives par rapport au mois dernier. Une hausse qui place l’actuel locataire de l’Elysée à 29% de jugements favorables, son meilleur taux depuis octobre 2013. Néanmoins, ils sont tout de même 70% à ne toujours pas approuver son action.

Manuel Valls perd un point, le parti Les républicains gagne 6 points

Dans ce sondage, 55% des Français (soit 6% de plus) jugent que François Hollande défend bien les intérêts de la France à l’étranger. 25% des sondés estiment qu’il a un bon bilan. Enfin 30% des personnes interrogées jugent qu’il est proche des Français et qu’il dit la vérité. Manuel Valls, de son côté, ne semble pas profiter de la situation. Avec 33% d'opinions favorables, il perd un point en un mois. L’opposition semble elle, tirer son épingle du jeu : 29% (+ 6 points) des personnes sondées jugent que le parti Les Républicains ferait mieux que le gouvernement actuel. Désormais en bonne place dans les sondages, l’avis de François Hollande pourrait bien peser à la primaire de la gauche, prévue les 22 et 29 janvier prochains.

Renoncement de François Hollande : après son discours sa popularité grimpe de 13 points
François Hollande gagne 13 points d’opinions positives depuis qu’il a annoncé ne pas se présenter à la prochaine présidentielle. / ©maxppp
Ajouter un commentaire