Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Pas vu à la télé

Terrorisme : Frédéric Lefebvre souhaite la création d’un Comité de défense générale

Le député LR des Français d’Amérique du Nord monte au créneau en matière de lutte anti-terroriste et de sécurité nationale. Frédéric Lefebvre souhaite une unité nationale effective et préconise la mise en place d’un Comité de défense générale. Pour faire passer son message, l’ancien secrétaire d’Etat fait le tour des médias, jeudi 4 août dans Valeurs actuelles et sur Europe 1, vendredi 5 août dans Nice Matin. Non Stop Politique fait le résumé de ses dernières déclarations.

Défenseur rassembleur. Frédéric Lefebvre a confié à Valeurs Actuelles ce jeudi 4 août qu’il avait écrit un courrier au président de la République pour demander la création d’un Comité de défense générale.  L’ancien porte-flingue de Nicolas Sarkozy propose d’associer "l’ensemble des forces parlementaires à la politique de défense contre le terrorisme" pour "répondre à ce besoin démocratique d’unité et d’efficacité". Pour le député Les Républicains, le comité serait "naturellement" présidé par le chef des armées, François Hollande, et serait composé de 20 parlementaires. Invité à s’expliquer sur Europe 1, Frédéric Lefebvre évoque la mise en place "d’outils obligeant gauche  et droite à prendre des décisions conjointes de lutte contre la menace terroriste".  Celui qui se présente comme "un défenseur de l’unité nationale", souhaite que cet outil permanent puisse se réunir après le Conseil de défense.  "Je pense que face au terrorisme nous devons nous unir et aller plus loin" poursuit-il.

Frédéric Lefebvre veut l’unité politique pour lutter contre le terrorisme

Contacté par Nice Matin ce vendredi 5 août, le député des Français d’Amérique du Nord revient sur sa démarche. C’est pour éviter "les polémiques qui nous affaiblissent par rapport à Daesh" et parce que  "le temps démocratique au Parlement est trop long" que  Frédéric Lefebvre souhaite créer ce comité. "Le gouvernement doit pouvoir associer sa majorité et l’opposition à notre riposte opérationnelle au terrorisme" précise-t-il ajoutant qu’il ne remet pas en cause l’Etat de droit avec sa proposition.  Le candidat à la primaire de la droite et du centre souhaite aujourd’hui "préserver l’unité nationale". Une démarche qui se détache des précédentes réactions des membres de sa famille politique. Au lendemain des attentats de Nice, droite et extrême-droite avaient tiré à boulets rouges sur l’action- ou plutôt l’inaction selon eux- de François Hollande et de son gouvernement en matière de lutte contre le terrorisme

Terrorisme : Frédéric Lefebvre souhaite la création d’un Comité de défense générale
Frédéric Lefebvre souhaite l'unité politique pour lutter contre le terrorisme / ©maxppp
Ajouter un commentaire