Pas vu à la télé

En visite à Strasbourg, Manuel Valls se dit "jeune et crémeux" comme le Munster

En campagne pour la primaire à gauche, Manuel Valls s’est rendu, ce jeudi 22 décembre à Strasbourg, pour rencontrer les habitants ainsi que le maire de la ville Roland Ries et le président de l’Eurométropole Robert Herrmann. Au stand d’une fromagère, l’ancien Premier ministre a osé la comparaison l’un des fromages les plus odorants.

Quelques mains serrées, quelques tracts distribués. Tout se passait bien jusqu’à ce que le candidat à la primaire à gauche ne s’arrête devant le petit chalet d’une fromagère local, lors de sa visite du marché de Strasbourg, ce jeudi 22 décembre. Invité à déguster un morceau de Munster, Manuel Valls a osé la comparaison avec le fromage, comme le rapporte la journaliste du Figaro Mathilde Siraud sur Twitter.

"Prenez du munster, il est jeune et crémeux", a invité la crémière. Et le candidat socialiste n’a pas pu résister et a lâché un petit :  "comme moi !". Ainsi, Manuel Valls s’est donc risqué à la comparaison avec l’un des fromages les plus odorants. A chacun ses références.

Manuel Valls évite de justesse un jet de farine

Cette visite dans la capitale de la région Grand Est n' a pas été vraimentde tout repos pour Manuel Valls. Alors qu’il s’apprêtait à déjeuner dans une brasserie de la place Broglie en compagnie d’autres élus, un individu a surgi et tenté de l’asperger. 

 En visite à Strasbourg, Manuel Valls se dit
En campagne pour la primaire à gauche, Manuel Valls s'est rendu, jeudi 22 décembre, à Strasbourg. / ©maxppp
Ajouter un commentaire