Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Pas vu à la télé

Voeux aux Français : François Fillon veut faire de 2017 "l'année du redressement"

Le candidat de la droite à la présidentielle a assuré lors de ses voeux aux Français, dans une vidéo mise en ligne sur Internet samedi 31 décembre, que le "mur des critiques" contre son projet "ne l'arrêterait pas". Il a également souhaité faire de 2017, "l'année du redressement".

Il est enfin sorti de son silence. Critiqué pour son absence dans les médias depuis sa victoire à la primaire de la droite et du centre, François Fillon a adressé ses voeux aux Français dans une vidéo mise en ligne, samedi 31 décembre vers 18 heures. Une vidéo qu'il a tournée depuis chez lui, jeudi, à Sablé dans la Sarthe.

"Je souhaite que 2017 soit l'année du redressement". Voilà l'un des souhaits du candidat à la présidentielle de 2017. "Je suis le candidat pour construire avec vous une Nation libre et puissance. Les murs des critiques ne nous arrêtera pas", a-t-il prévenu. Ces derniers jours, l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy a notamment été critiqué pour son programme sur la Sécurité sociale et ses projets de coupe dans la fonction publique française.

Il s'est ensuite adressé plus particulièrement aux Français. François Fillon souhaite leur rendre "le pouvoir d'entreprendre, de créer et de réaliser (leurs) projets", car "c'est ainsi que la France retrouvera la croissance et le plein emploi pour que la vie de chacun soit meilleure".

Comme pour François Hollande, le terrorisme est au coeur des voeux de François Fillon

A 20 heures, le chef de l'Etat François Hollande a débuté ses derniers voeux aux Français en abordant la question du terrorisme. Deux heures plus tôt, François Fillon y a fait mention également. "Au moment de refermer l'année 2016, je pense aux victimes de l'attentat de Nice, au Père Hamel, au couple de policiers de Magnanville et à celles et ceux qui ont été lâchement assassinés à Berlin, il y a quelques jours", a-t-il déclaré. "Nous sommes en guerre. Et dans cette guerre, nous n'avons pas le droit d'être faibles, nous devons être implacables face au totalitarisme islamique".

Voeux aux Français : François Fillon veut faire de 2017
François Fillon a adressé ses voeux aux François depuis chez lui, dans la Sarthe, samedi 31 décembre / ©maxppp
Ajouter un commentaire