Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Affaire Penelope Fillon : une enquête de justice ouverte

Le Parquet national financier (PNF) aurait ouvert une enquête concernant l'argent perçu par Penelope Fillon, selon des informations du Parisien.

Tout va décidément très mal ce mardi pour François Fillon. Alors que le candidat est plongé dans l'affaire de l'emploi supposé fictif de se femme, le Parisien annonce que le Parquet national financier (PNF), l'aurorité judiciaire des finances, a ouvert une enquête. La tâche de la justice sera d'examiner les 8 ans de Penelope Fillon en tant qu'assistante parlementaire et déterminer si elle a effectivement fourni des prestations en contrepartie. Une décision judiciaire qui pourrait s'avérer décisive dans la campagne présidentielle de son mari.

François Fillon forcément impliqué ?

Car si il est avéré que Pénélope Fillon a bien touché près de 500 000€ pour son supposé emploi en tant qu'assistante de son mari puis de son successeur, sans réellement travailler en retour, les conséquences seraient lourdes. Non seulement pour elle mais aussi pour l'ancien Premier ministre, qui ne pourrait dès lors nier qu'il était au courant à l'époque. Voire que c'est lui-même qui a créé cette position pour sa femme. Si François Fillon s'est vivement défendu face à ces accusations et que son entourage affirme en bloc que sa femme a bien travaillé comme assistante parlementaire, ce sera à la justice de déterminer la vérité de cette affaire.

Affaire Pénélope Fillon : François Fillon réagit avec virulence
La femme de François Fillon fait l'objet d'une enquête du Parquet national financier / ©maxppp
Ajouter un commentaire