Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Affaire Pénélope Fillon : François Fillon réagit avec virulence

Le Canard Enchaîné accuse, dans son édition du mercredi 25 janvier, la femme de François Fillon, Pénélope, d’avoir bénéficié d’un emploi fictif à l’Assemblée nationale. Alors que l’affaire fait grand bruit, le candidat à l’élection présidentielle a réagi ce mercredi matin lors d’un déplacement à Bordeaux.

Mise au point. François Fillon qui connaissait un faux-plat dans sa campagne ces dernières semaines, est ce matin sous les feux des projecteurs. Mais pour une raison qui est loin de lui plaire. Le Canard Enchaîné révèle ce mercredi que son épouse Pénélope aurait bénéficié d’un emploi fictif à l’Assemblée nationale. La femme de l’ancien Premier ministre aurait touché 500 000 euros en 8 ans en tant que collaboratrice parlementaire. L’hebdomadaire satirique affirme pourtant que Pénélope Fillon n’aurait pas réellement travaillé pendant cette période.

Alors que l’affaire fait grand bruit, François Fillon a réagi lors d’un déplacement à Bordeaux. Le député Les Républicains de Paris aurait déclaré, selon un journaliste de France Info présent : "La séquence des boules puantes est ouverte (…). Je suis scandalisé par la misogynie de cet article ». « Parce que c’est mon épouse, elle n’aurait pas le droit de travailler ?" continue-t-il sans ajouter plus de précision.

François Fillon prend la défense de son épouse Pénélope

Ce mercredi, les réactions parmi les politiques sont diverses. Sur France 2, Benoît Hamon a proposé d’interdire aux parlementaires d’embaucher des proches. Quant à l’État-major du candidat de la droite et du centre à l’élection présidentielle, tous sont montés au créneau. Sur France Inter, Bernard Accoyer a déclaré "avoir souvent vu" Pénélope Fillon au côté de son époux "y compris à l’Assemblée nationale". Bruno Retailleau a préféré dénoncer le "hasard du calendrier" qui a conduit à sortir cette information à "trois mois du premier tour de l’élection présidentielle". "On voit venir le temps des boules puantes", a déclaré le coordinateur de la campagne du candidat LR. 

 

Affaire Pénélope Fillon : François Fillon réagit avec virulence
François Fillon a réagi suite à l’affaire révélé par le Canard Enchaîné sur l’emploi fictif de sa femme à l’Assemblée nationale / ©maxppp
Ajouter un commentaire