Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Affaire Penelope Fillon : de nouvelles révélations sur sa rémunération sèment le trouble

Selon des informations de RTL, la rémunération de Penelope Fillon en tant qu'attachée parlementaire aurait duré plus longtemps que prévu. Une nouvelle date de fin de contrat qui empiète dangereusement sur la promulgation de la loi sur la transparence de la vie publique.

Nouveau rebondissement dans l'affaire du "Penelope Gate" : selon des informations de RTL, la femme de François Fillon aurait été rémunérée en tant qu'attachée parlementaire plus longtemps que ne le révélait l'enquête du Canard Enchaîné. Penelope Fillon n'aurait quitté son poste qu'en novembre 2013, et non fin 2012 comme l'avançait le journal satirique. Sur le papier, cette révélation n'impliquerait que plus d'argent caché par le couple Fillon. Sauf qu'un évènement d'importance est intervenu en octobre 2013, soit (étrangement) 1 mois avant la fin du contrat de Mme Fillon : la loi sur la transparence de la vie publique.

Un nouveau coup dur pour la campagne de François Fillon

Cette loi, votée après le scandale Jérôme Cahuzac, oblige les députés à publier leurs collaborateurs, leurs revenus et ceux de leurs conjoints. Or François Fillon n'a publié ses informations qu'en janvier 2014, soit 2 mois après la fin du contrat de son épouse. Cette déclaration ne concernant que les revenus du député au moment où elle est rédigée, François Fillon n'a donc pas eu à y inclure les revenus de sa femme.La question pour les enquêteurs sera donc de savoir si la fin du contrat de Penelope Fillon était liée à la promulgation de cette loi. Ce "Penelope Gate" ressemble de plus en plus à un chemin de croix pour la candidature à la présidentielle de François Fillon, malgré les espérances de son avocat ce matin sur... RTL.

Affaire Penelope Fillon : une perquisition dans les locaux de
RTL révèle que Penelope Fillon aurait été rémunérée jusqu'en novembre 2013 / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News