Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Alain Juppé apporte son soutien intéressé à Nathalie Kosciusko-Morizet

Alain Juppé et Nathalie Kosciusko-Morizet se sont rencontrés le 14 août à Hossegor (Landes). Le maire de Bordeaux a apporté son soutien à la députée de l’Essonne dans la course à la primaire de la droite et du centre.

« Je souhaite que Nathalie soit candidate à la primaire pour représenter sa sensibilité. » C’est notamment pour prononcer cette aimable parole qu’Alain Juppé s’est invité hier sur le stand de Nathalie Kosciusko-Morizet à Hossegor. La députée de l’Essonne est en pleine tournée d’été dans le cadre de sa campagne pour la primaire de la droite et du centre. Elle n’a pas encore réuni les parrainages nécessaires pour valider sa candidature.

Alain Juppé est donc venu à sa rescousse et a « vivement » encouragé ses amis à parrainer l’ancienne ministre de l’Environnement. NKM était ravie, elle qui n’a de cesse de dénoncer les entraves rencontrées par les petits candidats. Elle a arpenté les rues d’Hossegor flanquée de l’ancien Premier ministre et a déclaré devant les caméras : « On a la même conception de la primaire, que la primaire ce n’est pas la guerre. On peut se parler, on va même prendre un café ensemble. »  

Cette déclaration d’amitié n’est pas vraiment une surprise. Le 9 août, le député de Charente-Maritime Dominique Bussereau, soutien d’Alain Juppé, avait déjà adressé un vibrant soutien à NKM sur Twitter. Une manière de préparer le terrain à la venue de la candidate en Aquitaine.

Intérêts communs

Cette alliance est gagnant/gagnant pour Juppé et NKM. Le maire de Bordeaux pense déjà au second tour de la primaire et au soutien que la députée de l’Essonne pourra lui apporter dans le cadre de son duel attendu contre Nicolas Sarkozy. De son côté, Nathalie Kosciusko-Morizet pourra défendre ses chances tout en se ménageant une place de choix dans l’équipe de Juppé en cas de victoire de ce dernier.

Alain Juppé apporte son soutien intéressé à Nathalie Kosciusko-Morizet
Alain Juppé soutient Nathalie Kosciuko-Morizet dans la course à la primaire de la droite / ©France 3 Aquitaine
Ajouter un commentaire