Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Alain Juppé : l’UDI présentera son propre candidat s’il perd la primaire

Favori des sondages dans la course à la primaire de la droite et du centre, Alain Juppé jouit du soutien de l’UDI de Jean-Christophe Lagarde et du MoDem de François Bayrou. Mais pour Jean-Christophe Lagarde, le soutien au maire de Bordeaux n’est pas sans réserve. Dans "Le Figaro", il confirme que l’UDI présentera son candidat si Juppé perd la primaire. L’objectif avoué : faire barrage à Nicolas Sarkozy.

Le « tout sauf Sarkozy » a de beaux jours devant lui. Si Alain Juppé a le soutien des centristes de l’UDI dans la primaire de la droite et du centre, le maire de Bordeaux et le patron de l’UDI Jean-Christophe Lagarde ne sont pas pour autant comme cul et chemise. Dans Le Figaro, Lagarde rappelle qu’en cas d’échec de son champion à la primaire,  "il y aurait un congrès de l’UDI pour choisir librement [le] candidat" du parti.

N’en déplaise à Nicolas Sarkozy, pour le député-maire de Drancy (Seine-Saint-Denis), le centre n’est pas tenu de respecter la logique de la primaire : "Si l’UDI n’a pas présenté de candidat à la primaire, c’est parce que nous ne voulions pas être ligotés derrière un programme dont nous ne partagerions pas les valeurs, ni les priorités, souligne-t-il. La primaire engage les candidats à soutenir le vainqueur, pas les électeurs."

Pas de procuration pour Nicolas Sarkozy

Face aux attaques de Nicolas Sarkozy, Jean-Christophe Lagarde ajoute que les électeurs de la primaire ne sont pas là pour "donner une procuration" à l’ancien chef de l’État pour l’élection présidentielle. Selon lui Sarkozy, qui a tout à perdre d’une forte participation des électeurs centristes et de gauche en faveur d’Alain Juppé, "ne peut pas invoquer une règle nouvelle au prétexte qu’il se sent en difficulté et voudrait maintenant choisir les électeurs." 

Alain Juppé : l’UDI présentera son propre candidat s’il perd la primaire
Si Alain Juppé perd la primaire de la droite et du centre, l'UDI présentera son propre candidat / ©maxppp
Ajouter un commentaire