Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Alain Juppé tacle Bruno Le Maire : "On dit que je suis froid. Je crois qu’il l’est vraiment lui"

Le chantre de l’ "identité heureuse" se fait cassant quand il s’agit d’évoquer ses adversaires engagés dans la primaire de la droite et du centre. Dans un documentaire diffusé sur France 3 la semaine prochaine, Alain Juppé tacle froidement Bruno Le Maire. Des uppercuts sévères que rapporte L’Opinion ce mercredi.

Revue de tacles.  Dans un documentaire réalisé par Franz-Olivier Giesbert et diffusé sur France 3 le 3 octobre prochain, Alain Juppé évoque ses adversaires politiques. Si le maire de Bordeaux reste correct envers Nicolas Sarkozy, "on est amis d’une certaine manière", ainsi qu’avec François Fillon chez qui il salue "le sérieux, le calme, la forme de sang-froid", le candidat Juppé se montre beaucoup plus virulent envers Bruno Le Maire.

Alain Juppé décroche deux uppercuts au député LR de l’Eure comme le rapporte L’Opinion ce mercredi. "Le Maire, il n’est pas moderne contrairement à ce qu’il essaye de faire croire. C’est une façon assez classique et superficielle de voir les choses parfois. Une espèce d’ambition froide", déclare-t-il. "On dit que je suis froid. Je crois qu’il l’est vraiment, lui", fustige le maire de Bordeaux.

Pour Alain Juppé, Bruno Le Maire est motivé par "une espèce d’ambition froide"

Le favori des sondages ne s’arrête pas là. Face à la caméra de Franz-Olivier Giesbert, Alain Juppé décoche une seconde flèche à l’attention de son jeune concurrent. Alors que le maire de Bordeaux est interrogé sur son degré d’expérience et celui de ses concurrents, l’ancien Premier ministre  estime que Bruno Le Maire n’est pas au même niveau que lui ou que ses adversaires. "Lui en a un peu moins quand même. Cela se sent d’ailleurs souvent dans ses prises de position", juge-t-il. Les deux candidats à la primaire de la droite et du centre sont à couteaux tirés depuis le printemps. La semaine dernière, les deux hommes politiques s’écharpaient sur la proposition du député de l’Eure de supprimer l’ENA. 

 

Alain Juppé tacle Bruno Le Maire :
Alain Juppé tacle froidement Bruno Le Maire dans un documentaire diffusé sur France 3 / ©maxppp
Ajouter un commentaire