Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Arnaud Montebourg : Sa petite phrase assassine à Manuel Valls juste avant le troisième débat

Jeudi soir avait lieu le troisième débat de la primaire de Belle Alliance Populaire. Remonté à bloc, Arnaud Montebourg n’aurait cependant pas attendu d’être à l’antenne pour lancer les hostilités. L’ancien ministre de l’Economie aurait lancé une phrase assassine à Manuel Valls en le croisant dans les loges.

Arnaud Montebourg passe en mode attaque. Jeudi déjà, l’ancien ministre de l’Economie s’en est pris à Benoît Hamon à qui il reproche d’avoir organisé une sortie publique "hors des délais de la campagne". Il est même allé plus loin en saisissant la Haute Autorité de la primaire de la Belle Alliance Populaire de cette affaire : "Nous vous alertons sur un possible non-respect du code électoral. Comme cela a été rappelé (...) la campagne se clôturera ce vendredi soir à minuit" ont écrit les équipes d’Arnaud Montebourg. Or Benoît Hamon présentera ses voeux 2017 samedi à Trappes.

"Un vrai Premier ministre ! Mais pas un président"

Mais Benoît Hamon n’est pas le seul qu’Arnaud Montebourg a cherché à déstabiliser jeudi. Alors que les sept candidats à la primaire de la Belle Alliance participaient dans la soirée à leur troisième et dernier débat, l’ancien ministre n’a pas attendu d’être à l’antenne pour lancer les hostilités. D’après le journaliste David Doukhan, Arnaud Montebourg aurait en effet lancé les hostilités dans les loges de l’émission en croisant Manuel Valls : "Tu es magnifique ! Un vrai Premier ministre ! Mais pas un Président" aurait-il lancé à l’ancien Premier ministre. Alors simple trait d’humour ou réelle tentative de déstabilisation avant d’entrer dans l’arène ? Les deux hommes se seraient en tout cas serré la main avant de s’éloigner en discutant.

 

 

Arnaud Montebourg : Sa petite phrase assassine à Manuel Valls juste avant le troisième débat
Arnaud Montebourg a taclé Manuel Valls dans les coulisses du troisième débat jeudi soir / ©maxppp
Ajouter un commentaire