Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Attentat de Berlin - Anis Amri abattu : Marine Le Pen remet en cause l'espace Schengen

Marine Le Pen est revenu sur la mort de l'auteur présumé de l'attaque au camion-bélier dans le marché de Noël de Berlin. La Présidente du Front National remet ainsi en cause l'espace Schengen.

Anis Amri a été abattu lors d'un contrôle de police dans la nuit du 22 au 23 décembre à Milan en Italie. L'auteur présumé de l'attaque de Berlin aurait eu "une réaction soudaine et violente". D'après les autorités, l'homme, qui a fait 12 morts et une cinquantaine de blessés, a ouvert le feu et blessé un policier près d'une gare milanaise en criant "Allah Akbar" avant d'être abattu par le second policier. D'après les premières informations et selon les médias italiens, Anis Amri avait dans son sac à un billet de train semblant indiquer qu'il a transité par la France, et peut-être dans d'autres pays.

En réaction à la mort du terroriste, Marine Le Pen est revenu sur cet attentat et sur la probable circulation du terroriste en France dans un communiqué de presse : " L'auteur de l'attentat islamiste de Berlin a été abattu ce jour à Milan en Italie. Des informations précisent qu'il serait venu en train depuis la France. Cette escapade dans deux ou trois pays a minima est symptomatique de la catastrophe sécuritaire totale que représente l'espace Schengen. Privée de frontières nationales pérennes (...), la France (...) est réduite à apprendre après coup qu'un djihadiste armée et dangereux se baladait probablement sur son sol", a affirmé la Président du Front National le vendredi 23 décembre.

Marine Le Pen propose de rétablir les frontières

Comme Florian Philippot l'a fait ce vendredi 23 décembre sur RTL, Marine Le Pen souhaite également un rétablissement des frontières nationales. Elle indique : "je réintère l'engagement de redonner à la France la pleine maîtrise de sa souveraineté, de ses frontières nationales et de mettre fin conséquence aux accords de Schengen. Le mythe de la libre circulation totale en Europe, auquel s'accrochent encore mes adversaires dans cette élection présidentielle, doit être définitivement enterré. Il en va de notre sécurité".

Attentat de Berlin - Anis Amri abattu, Marine Le Pen remet en cause l'espace Schengen
Marine Le Pen est revenu sur la mort de l'auteur présumé de l'attaque au camion-bélier dans le marché de Noël de Berlin. La Présidente du Front National remet ainsi en cause l'espace Schengen. / ©maxppp
Ajouter un commentaire