Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Aurélie Filippetti, la compagne d’Arnaud Montebourg, n’a pas du tout le "fantasme de la Première dame"

Aurélie Filippetti ne s’imagine pas du tout dans le rôle de la Première dame. Elle se voit plutôt rester députée de Moselle.

Aurélie Filippetti ne rêve pas de l’Élysée. Elle ne s’y voit en tout cas pas en tant que Première dame. Invitée de l’émission politique .pol ce jeudi 8 décembre, l’ancienne ministre pense d’abord à sa carrière avant de penser à celle de son compagnon, Arnaud Montebourg : "Je suis candidate pour être réélue en juin donc si les choses se passent bien, je ne serai pas à l'Elysée mais à l'Assemblée nationale, de l'autre côté de la Seine."

Aurélie Filippetti soutient son compagnon à la présidentielle de 2017

L’ancienne ministre est revenue sur son rôle dans la campagne de son compagnon, Arnaud Montebourg, qui s’est dernièrement lancé dans la course à l’Elysée : "On est une équipe de 25 députés autour d'Arnaud Montebourg et j'en fait partie. Je travaille sur les questions politiques, et plus spécifiquement sur l’Education, la culture et les sujets écologiques." Elle précise toutefois, si son compagnon est élu : "Je ne me vois pas du tout emménager à l’Elysée" et de préciser : "Je n’ai pas du tout le fantasme de la Première dame." Aurélie Filippetti et Arnaud Montebourg, tombés amoureux lorsqu’ils étaient tous les deux au gouvernement ont une petite fille de cinq ans prénommée Jeanne.

Jeudi 7 décembre déjà, Aurélie Filippetti avait été interviewée à ce sujet sur le plateau d’LCI, et elle avait déclaré que ce serait peut-être un peu compliqué pour elle, si Arnaud Montebourg était élu président de la République : "Ce serait un problème puisque c’est le pouvoir législatif auquel j’aspire, puisque je représente le législatif." Comment faire alors si Arnaud Montebourg accède à l’Elysée ? "Je ne sais pas, on verra en temps et heure." En attendant l'Élysée, il faudra déjà que son compagnon soit élu par les militants à la primaire de la gauche en janvier prochain. 

Aurélie Filippetti, la compagne d’Arnaud Montebourg, n’a pas du tout le
Aurélie Filippetti ne s’imagine pas à l’Élysée si Arnaud Montebourg est élu / ©maxppp
Ajouter un commentaire