Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Benoît "Bilal" Hamon : sa réponse cinglante aux attaques de l’extrême-droite

Rebaptisé Bilal Hamon sur Internet par la "fachosphère", Benoît Hamon a repris à son compte ce prénom pour dire sa fierté d’être ainsi appelé. "C’est un très joli prénom", a-t-il lancé le 26 janvier pendant son meeting de Montreuil devant les 3 000 personnes venues le soutenir.

Contrairement à Alain "Ali" Juppé qui s’en était beaucoup plaint, ou à François "Farid" Fillon qui l’avait plutôt ignoré, Benoît Hamon a décidé de retourner à son avantage le prénom musulman dont il a été affublé par l’extrême-droite. La fachosphère l’appelle Bilal Hamon pour dénoncer sa supposée complaisance avec l’islam radical ? Le favori de la primaire de la gauche préfère s’en honorer.

En meeting à Montreuil hier soir, il a joué avec efficacité la carte de l’ironie mordante en déclarant devant ses supporters que Bilal est un "très joli prénom." Avant de poursuivre : "D’ailleurs, qu’ils m’appellent Eli, David, Mohamed, tous les prénoms qu’ils détestent." Le public, conquis, scande alors "Bilal, Bilal !" en applaudissant son candidat, visiblement ravi de son petit effet.

Les attaques viennent aussi de la gauche

Si l’apparition du prénom Bilal est due à la fachosphère, Benoît Hamon est aussi attaqué sur son ambiguïté avec certaines dérives communautaristes par des responsables politiques issus d’autres horizons. Dans le cadre de la primaire de la gauche, Manuel Valls a ainsi ciblé à plusieurs reprises les positions de Benoît Hamon sur la laïcité. De la même manière le 24 janvier Malek Boutih, proche de l’ancien Premier ministre, a accusé Benoît Hamon dans une interview à 20 Minutes d’être "en résonance avec une frange islamo-gauchiste."

Benoît “Bilal” Hamon : sa réponse cinglante aux attaques de l’extrême-droite
Bilal Hamon ? "Un très beau prénom" a réagi Benoît Hamon / ©maxppp
Ajouter un commentaire