Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Benoît Hamon critiqué par Manuel Valls, il dénonce sa "paresse intellectuelle"

Très critiqué par Manuel Valls depuis qu’ils se sont tous deux qualifiés pour le second tour de la primaire de la Belle Alliance Populaire, Benoît Hamon a haussé le ton mardi matin sur Europe 1. L’ancien ministre de l’Education nationale a notamment déploré la "paresse intellectuelle" dont ferait preuve son rival.

Ça chauffe entre Manuel Valls et Benoît Hamon. Arrivé en deuxième position dimanche soir après le premier tour de la Belle Alliance Populaire, l’ancien Premier ministre a depuis adopté une stratégie très claire : démolir le programme de son rival à chacune de ses sorties médiatiques. Il s’y était d’ailleurs attelé dès dimanche soir : "Un choix très clair se présente, entre la défaite assurée et la victoire possible" avait-il notamment estimé, jugeant le programme de son adversaire irréalisable. Invité du JT de 20h de TF1, Manuel Valls a remis le couvert en s’en prenant notamment à l’une des mesures phares du programme de Benoît Hamon, le revenu universel : "Benoît Hamon, c’est le chantre de la fin du travail. Il explique qu’il va répartir un revenu universel à chacun et cela va se traduire par plus d’impôts et par la ruine de notre budget".

Benoît Hamon hausse le ton après les critiques de Manuel Valls

Des critiques qui commencent à passablement énerver Benoît Hamon. Invité de la matinale d’Europe 1 mardi, l’ancien ministre de l’Education nationale a, à son tour, haussé le ton : "C'est assez irresponsable pour un ancien Premier ministre de parler comme il (Manuel Valls, ndlr) le fait" a-t-il commenté, assurant au passage que le revenu universel "n'aura aucun impact sur le budget de la France". Pas en reste, Benoît Hamon a, lui aussi, ouvertement critiqué le programme de son rival, des "solutions d’hier" selon lui : "Je considère que cela ne marchera pas car cela n'a pas marché jusqu'ici. Je mets sur la table des solutions nouvelles, qui semblent rassembler les électeurs de gauche et bien au-delà. Parlons de cela au lieu de procéder par paresse intellectuelle que de la volonté de faire vivre le débat démocratique". 

Benoît Hamon critiqué par Manuel Valls, il dénonce sa
Benoît Hamon a répondu aux critiques de Manuel Valls sur son programme / ©maxppp
Ajouter un commentaire