Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Benoît Hamon vainqueur, Manuel Valls perdant : ils appellent au rassemblement de la gauche

Dimanche 29 janvier, au second tour de la primaire de la gauche, Benoît Hamon a largement remporté le scrutin face à Manuel Valls. Mais malgré leurs divergences, les deux hommes ont rapidement appelé au rassemblement de la gauche.

Ralliement. Ce dimanche 29 janvier, Benoît Hamon a battu à plates coutures Manuel Valls. Le député des Yvelines remporte le scrutin avec 58,65% des suffrages obtenus contre 41,35% pour l’ancien Premier ministre. Quelques minutes après l’annonce des résultats, l’ex-chef du gouvernement a pris la parole depuis son QG de campagne tout comme le désormais candidat désigné de la gauche à l’élection présidentielle.

Dans son discours, Manuel Valls souhaite "bonne chance" à Benoît Hamon.  "Je tiens chaleureusement à le féliciter", a déclaré le candidat perdant.  "J’ai depuis toujours le sens de l’action collective et de la loyauté", a-t-il déclaré. "Benoît Hamon est le candidat de notre famille politique. Il m’appartient de mener à bien la belle mission de notre rassemblement", a continué l’ancien chef du gouvernement décidé à jouer la carte du rassemblement au plus vite.

Manuel Valls soutien de Benoît Hamon

Même son de cloche du côté de Benoît Hamon. Le député des Yvelines s’est exprimé alors que Manuel Valls n’avait pas terminé son discours. Lui aussi a plaidé pour l’union de la gauche.  "Lors du débat qui nous a opposé, nous avons su dire que nos divergences n’étaient pas insurmontables", a déclaré Benoît Hamon qui n’a pas manqué de "saluer sincèrement et chaleureusement Manuel Valls". "Nos différences ne seront pas irréductibles quand il s’agira d’affronter nos vrais adversaires", a-t-il continué.

Reste à savoir à quel niveau Manuel Valls va s’impliquer dans la campagne du candidat Hamon. Va-t-il le soutenir du bout des lèvres ou s’afficher à ses côtés? 

Pour Manuel Valls, Benoît Hamon
Au soir du second tour de la primaire de la gauche, Manuel Valls tout comme Benoît Hamon appellent la gauche à se rassembler / ©maxppp
Ajouter un commentaire