Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Bernard Accoyer : "Michèle Alliot-Marie ne peut pas être candidate"

Dans un entretien pour le Parisien, le secrétaire général du parti Les Républicains, Bernard Accoyer, a affirmé que la candidature de Michèle Alliot-Marie à l'élection présidentielle 2017 risque d'être néfaste pour sa famille politique.

Après la victoire de François Fillon pour la primaire de la droite et du centre, Bernard Accoyer a été nommé comme le secrétaire général du parti Les Républicains. Dans un entretien pour le Parisien ce mardi 13 décembre, Bernard Accoyer est revenu sur la candidature de Michèle Alliot-Marie jugeant que l'ancienne ministre d'Etat ne peut pas "se désolidariser de sa famille politique".

Pour le secrétaire général du parti Les Républicains, Michèle Alliot-Marie "ne peut pas être candidate". "Comment celle qui a présidé le RPR de 1999 à 2002, qui a pris part à la première primaire de l'UMP en 2007 et qui a été la première femme à occuper toutes les fonctions régaliennes pourrait-elle se désolidariser de sa famille politique pour tenter une aventure individuelle ? Cela serait dommage pour elle, et pour nous tous", a-t-il déclaré au Parisien.

La primaire "n'est pas conforme avec nos institutions", affirmait Michèle Alliot-Marie

Michèle Alliot-Marie avait refusé de participer à la primaire de la droite et du centre. La primaire désormais terminée et François Fillon élu, Michèle Alliot-Marie est sorti de son silence pour annoncer sa candidature à la présidentielle de 2017. La nouvelle candidate s'était montrée peu convaincue par le système des primaires sur LCI le 12 décembre : "C’est quelque chose qui n’est pas conforme avec nos institutions, c’est une belle réussite médiatique, un très bel exercice de communication, ça permet parfois d’évoquer un certain nombre d’idées, mais insuffisamment. Il est évident que les questions de personne ont trop souvent primé sur les idées."

Bernard Accoyer :
Selon le secrétaire général du parti Les Républicains, la candidature de Michèle Alliot-Marie à l'élection présidentielle 2017 est préjudiciable à sa famille politique, dans un entretien pour le Parisien. / ©maxppp
Ajouter un commentaire