Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Les candidats, à droite comme à gauche, font une pause pour fêter Noël

Le temps de 48 heures, les candidats à la présidentielle ou à la primaire de la gauche sont silencieux. Ils profitent de Noël pour se retrouver en famille et "débrancher", comme le rapporte le journal Le Figaro, samedi 24 décembre.

C'est un peu la trêve des confiseurs pour les candidats à la présidentielle et à la primaire de la gauche. Pendant quarante-huit heures, hommes et femmes politiques  marquent une pause pour Noël. L'occasion pour eux de débrancher de la campagne et de se retrouver en famille, comme l'explique le quotidien Le Figaro.

Respectée en temps de guerre, la trêve des confiseurs est même respectée en temps de campagne, même pour les sept candidats de la primaire à gauche, qui aura dans moins d'un mois, les 22 et 29 janvier prochains. 

A droite, le grand vainqueur de la primaire de la droite et du centre François Fillon est rentré de son déplacement au Sahel où il a rendu visite aux militaires français de l'opération Barkhane. Il avait envisagé un temps passer Noël auprès des chrétiens d'Orient, avant de se raviser. En attendant, le candidat Les Républicains prépare un message vidéo qu'il diffusera le 31 décembre prochain. Il y adressera ses voeux aux Français, avant de passer le réveillon en famille dans la Sarthe. Sa rentrée politique est prévue au 20 heures de TF1, le 3 janvier.

Le candidat récement déclaré Emmanuel Macron a quant à lui prévu de "travailler et d'approfondir son programme", depuis sa maison du Touquet.

Les politiques seront en famille, à la campagne ou à la montagne

Pour la plupart d'entre eux, ils passeront les fêtes de fin d'année aux côtés de leurs famille. Marine Le Pen se reposera à son domicile de la Celle Saint-Cloud dans les Yvelines. Avec son époux et vice-président du Front national Louis Aliot, iront "très probablement" par la suite dans leur maison de campagne, vers Perpignan dans les Pyrénées orientales, pour le Nouvel An.

Le président de "Debout le France, Nicolas Dupont-Aignan "improvise". "L'important, ce n'est pas le lieu mais le temps nous allons passer en famille", a-t-il expliqué. "Je veux faire une pause d'une semaine et profiter de l'occasion pour retrouver mes deux filles".

De son côté, l'ancienne ministre Michèle Alliot-Marie va profiter de ces congés pour préparer sa série de déplacements, prévue à partir de la "la deuxième quinzaine de janvier", a indiqué l'un de ses proches collaborateurs. Prépare-t-elle son entrée en campagne?

 

 

Les candidats, à droite comme à gauche, font une pause pour fêter Noël
Pendant 48 heures, les candidats respectent la trêve des confiseurs / ©maxppp
Ajouter un commentaire