Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Carte électorale : les Français s'inscrivent massivement sur les listes

L'année 2017 promet d'être riche en politique avec la primaire de la gauche, l'élection Présidentielle 2017 et les Législatives. Pour l'heure, les inscriptions de dernière minute atteignent dans certaines villes des records.

Il ne vous reste plus que quelques pour vous inscrire sur les listes électorales pour voter en 2017. Et comme chaque année, les mairies enregistrent un boom important des inscriptions sur les listes. Ainsi, une employée du service des inscriptions de la mairie de Montpellier constate que "ces dernières semaines, cela a été le rush habituel des retardataires et de ceux qui réalisent qu'il sera peut-être important de voter".

Selon les chiffres de l'Insee, au premier mars 2016, il y avait 44.834.000 inscrits sur les listes électorales en France, soit 1 % de plus qu'en 2012, date de l'année présidentielle. Le ministre de l'Intérieur indique que les chiffres exacts seront connus en mars 2017.

(Pour s'inscrire sur les listes électorales, plus d'informations sur Non Stop Politique)

Paris connaît un "effet Donald Trump"

D'après le journal Le Point, l'Insee a réalisé une note d'analyse constant que des hausses d'inscriptions s'étaient opérées avant chaque élection de grande ampleur. Dans le détail, on assiste à des chiffres records pour la capitale française. Paris bat ainsi "le record d'inscriptions depuis 1978" indique la mairie. La capitale comptait à la mi-décembre un peu plus de 1,35 million d'inscrits, 1,3 million en 1978 pour une population de 2,1 millions d'habitants. Selon les chiffres, Paris aurait été marquée par l'"effet Donald Trump". Les inscriptions ont été multipliées par six le 10 novembre juste après l'élection américaine, puis par trois pendant plusieurs semaines.

Malgré tout, il y a encore 3 millions de non-inscrits et 6 millions de "mal-inscrits", qui n'habitent pas dans leur ville d'inscription. Pour ces personnes, ils ont jusqu'au 31 décembre 2016 pour régulariser leur situation.

Carte électorale : les Français s'inscrivent massivement sur les listes
Les inscriptions de dernière minute atteignent dans certaines villes des records. / ©maxppp
Ajouter un commentaire