Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Cécile Duflot, en quête de soutiens, se confie sur sa vie personnelle

Cécile Duflot est candidate à la présidentielle 2017 et participera à la primaire écologiste. L’ancienne ministre de François Hollande s’est lancée dans une opération séduction. Ce lundi 22 août, elle était l’invitée de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV.

Les soutiens sont bienvenus. Cécile Duflot est depuis samedi 20 août la sixième candidate à la primaire organisée par EELV. Dans une lettre publiée par Libération, l’ancienne ministre de François Hollande a officialisé à la fois cette candidature à la primaire écologiste et celle pour la présidentielle. Depuis, la députée de Paris est partie à la chasse aux soutiens. Pour redorer son blason auprès des électeurs, Cécile Duflot a accordé une interview décalée au magazine Paris Match. Les lecteurs y apprennent que l’ex-ministre du logement regarde "Love Actually" en cas de coup de blues car "c’est thérapeutique". L’élue écologiste évoque également son quotidien familial indiquant qu’elle a pleuré quand sa grand-mère Paulette est morte, qu’elle adore la chanson de Baloo dans "Le livre de la jungle" et qu’elle "ne rate aucun épisode" de la série "Candice Renoir" sur France 2 car elle s’identifie à "cette quadra qui gère des problèmes de filles et d’enfants".

Cécile Duflot fait un flop avec son site "Je signe pour l’écologie"

La tâche de reconquête des électeurs s’annonce ardue pour la candidate à la présidentielle 2017. Invitée ce lundi 22 août au matin par Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV, Cécile Duflot a avoué à demi-mot que son site "Je signe pour l’écologie" ne rencontrait pas le succès espéré. "Ça se compte en quelques milliers de personnes" a-t-elle indiqué à Jean-Jacques Bourdin sur le nombre de signatures obtenues.  Le 27 juin, Cécile Duflot lancait son site afin d’engranger des soutiens en vue de l’élection présidentielle. "On verra s’il y a des centaines, des milliers, des dizaines de milliers de gens qui ont envie que l’écologie soit présente dans le débat de l’année qui vient" avait expliqué l’ancienne ministre sur France Inter. Pour l’instant, c’est loin de l’être. 

Cécile Duflot n’est plus fermée à l’idée de participer à la primaire écologiste
Cécile Duflot cherche des soutiens pour sa candidature à la présidentielle 2017 / ©maxppp
Ajouter un commentaire