Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Cécile Duflot veut mobiliser EELV autour de sa candidature pour 2017

La bataille au sein d’EELV pour la présidentielle de 2017 ne fait que commencer. Cécile Duflot a déclenché les hostilités en envoyant un courrier fleuve aux membres du parti appelant à se rassembler autour de sa candidature. Une missive dévoilée en exclusivité par Europe 1 ce vendredi 8 juillet.

Guerres fratricides . Cécile Duflot a décidé de se lancer dans la course à la présidentielle 2017 avant même que le conseil fédéral d’Europe Ecologie-Les Verts ne se réunisse les 9 et 10 juillet à Nantes pour tenter de définir une stratégie et de désigner un candidat. L’ancienne ministre du Logement a pris les devants en diffusant un courrier interne que s’est procuré Europe 1. Dans cette longue, très longue lettre (près de 13 000 signes, l’équivalent de 4 pages A4), l’élue écologiste justifie sa candidature pour 2017. "Je suis à un moment de vérité", "j’ai réfléchi et travaillé", "depuis un an, sans en faire mystère, je me suis préparée…" écrit-elle.

Cécile Duflot veut s’engager sans passer par la case primaire

L’écologiste veut se lancer mais à ses propres conditions. Cécile Duflot ne veut pas d’une primaire interne qu’elle juge "fratricide et plombante".   Ce refus de primaire ne masque-t-il pas l’inquiétude de Cécile Duflot de se voir écarter par son propre parti pour représenter EELV ?  En tout cas, du côté des écologistes, le courrier agace. "Duflot nous dit ‘soit vous me choisissez, soit je vous laisse tomber’. C’est égoïste et déplorable" juge un élu EELV. De même, d’autres écologistes affichent leurs ambitions comme les eurodéputés Yannick Jadot et Michèle Rivasi. Le conseil fédéral de ce weekend serait un bon moyen de désigner quels membres du parti pourraient se lancer dans l’aventure excepté que Cécile Duflot ne s’y rendra pas. La députée de Paris justifie ce boycott pour cause de mariage. "Je ne serai pas au conseil fédéral (…), cela fait un moment que j’ai pris du champ à l’égard du fonctionnement interne du parti certes, mais il se trouve en plus que ce WE ma filleule se marie, à Briare, qui n’est pas tout près de Nantes…" écrit-elle. Son appel à se rassembler autour d’elle sera-t-il entendu ?

Pour lire la totalité du courrier de Cécile Duflot, cliquez ici.

Cécile Duflot veut mobiliser EELV autour de sa candidature pour 2017
Cécile Duflot candidate EELV à la présidentielle 2017 sous certaines conditions / ©maxppp
Ajouter un commentaire