Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Conférences à l’étranger de François Fillon : François de Rugy exige de la "transparence"

François de Rugy tacle François Fillon sur ses conférences à l’étranger. Il exige que le candidat de droite communique le détail de ses revenus et précise ses liens avec la Russie de Vladimir Poutine

Transparence exigée. Ils sont sept candidats à se présenter à la primaire de la Belle Alliance Populaire : Benoit Hamon, Arnaud Montebourg, Vincent Peillon, Manuel Valls, Sylvia Pinel, Jean-Luc Benhamias et François de Rugy. Ce dernier, le candidat du parti écologiste, a choisi clairement de s’attaquer à leur premier adversaire commun : François Fillon. Dimanche 18 décembre déjà, au micro de radio J, il demandait à François Fillon de faire "la transparence totale" sur ses liens avec la Russie. Au micro d’Europe 1 ce lundi 19 décembre, il réitère sa demande.

François de Rugy dénonce : "François Fillon a des positions pro-russes. Il est pour une alliance avec la Russie de Vladimir Poutine et cela depuis de très nombreuses années. Et par ailleurs on sait qu’il a une activité de conférences, de conseils, qui lui a rapporté quatre fois plus que ce que lui rapporte son indemnité depuis 2012, pile depuis qu’il est redevenu député." Le candidat à la primaire de gauche défend sa position : "Je pense que c’est légitime de réclamer de la transparence sur qui sont ceux qui lui ont fourni ces revenus. On sait que des conférences ça peut être financées par des états étrangers, on sait qu’il a fait des conférences en Russie, on sait qu’il y a parfois des fondations proches du régime de Vladimir Poutine qui organisent des conférences avec des anciens chefs d’Etat et de gouvernements étrangers."

François Fillon aurait empoché 750 000 euros  grâce à ses conférences à l’étranger

Et de revenir sur Nicolas Sarkozy : "Lui il le disait carrément. Il assumait. Il avait été très critiqué, à juste titre pour cela. François Fillon n’en dit rien et on découvre qu’il l’a fait. Moi je propose une chose simple, il y a un déontologue à l’Assemblée nationale et bien que François Fillon donne tous les éléments au déontologue de l’Assemblée nationale sur l’origine de ses revenus." François de Rugy a fini par conclure : "Moi, je ne fais pas une accusation, parce que je n’ai pas d’éléments, et puis je n’ai pas envie de me transformer en enquêteur, ce n’est pas notre rôle, mais en revanche le devoir de transparence." Depuis plusieurs jours, François Fillon est attaqué sur les conférences qu’il donne à l’étranger depuis 2012, par le biais de sa société 2F Conseil. Selon le Canard Enchainé, il aurait récolté pas moins de 750 000 euros.

Conférences à l’étranger de François Fillon : François de Rugy exige de la
François de Rugy demande à François Fillon la "transparence" sur ses liens avec la Russie / ©maxppp
Ajouter un commentaire