Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Présidentielle 2017

Crise au FN : Marion Maréchal-Le Pen et Florian Philippot recadrés par Louis Aliot

Depuis plusieurs jours, Florian Philippot et Marion Maréchal-Le Pen s’écharpent par médias interposés. Invité ce lundi 12 décembre sur France 2, Louis Aliot les appelle à "arrêter les bêtises."

Clash au FN. La guerre semble être déclarée au Front national. La nièce de Marine Le Pen avait affirmé dernièrement vouloir revenir sur le remboursement intégral de l’IVG. Elle s’était fait rapidement recadrée par la présidente du Front national, Florian Philippot de son côté, n’avait pas non plus apprécié cette sortie. Il avait qualifié la députée du Vaucluse de "seule et isolée." Une déclaration qui n’a pas du tout plu à Marion Maréchal-Le Pen. Dans les colonnes du JDD ce dimanche 11 décembre, elle s’en est violemment pris au vice-président du Front national : "J'aurais aimé un peu plus de respect de la part de Florian Philippot (…) Rien ne pouvait justifier une telle agression" a-t-elle dénoncé avant de poursuivre : "Quand on définit la ligne du FN ou qu'on décide d'un changement stratégique, on le fait dans les instances du parti, on ne le fait pas tout seul sur BFMTV." Marine Le Pen, dimanche 11 décembre, a tenté tant bien que mal d’éteindre l’incendie.

Louis Aliot veut mettre fin à cette guéguerre interne

Ce lundi 12 décembre, c’est au tour de l’autre vice-président du FN de monter au créneau et d’appeler au calme. Louis Aliot a demandé aux membres de sa famille politique "d’arrêter les bêtises." Invité sur France 2 à réagir sur la guerre interne qui touche le FN et plus précisément entre Florian Philippot et Marion Maréchal-Le Pen, il a ajouté : "Si certains ont des états d’âme, je leur conseille de les garder pour eux. " Louis Aliot a rappelé à l’ordre les différents membres de son parti : "Certains veulent concourir avec leurs idées propres et bien je trouve qu’ils se trompent, qu’ils ne servent pas l’intérêt général et qu’ils se trompent de combat. Qu’on ait chacun des idées, des divergences, des opinions, ça c’est normal mais là nous sommes dans un combat essentiel pour la survie de la France et tous les états d’âme sont autant de flèches plantées contre notre propre mouvement." Passablement énervé, le vice-président du FN a ajouté : "J’ai l’habitude de servir l’unité, d’être à la base, de voir les sacrifices que font les militants et quand je vois quelque fois ce genre de propos je suis blessé oui." Louis Aliot a conclu cette interview en réaffirmant son soutien à Marine Le Pen : "Je leur dis d’arrêter les bêtises et maintenant de nous concentrer sur l’essentiel. Dans tous les cas de figure, c’est Marine la présidente et nous sommes une immense majorité à la suivre donc pour moi, je ne regarde même pas ce qu’ils pensent. Ce qui m’intéresse, c’est de savoir ce que pense Marine." A cinq mois de la présidentielle, cette guéguerre interne pourrait sérieusement nuire au Front national.

Crise au FN : Marion Maréchal-Le Pen et Florian Philippot recadrés par Louis Aliot
Louis Aliot recadre ses troupes après la guerre interne qui sévit au FN / ©maxppp
Ajouter un commentaire