Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Présidentielle 2017

Daniel Cohn-Bendit parie sur Emmanuel Macron pour éviter un match Sarkozy- Le Pen

Si Emmanuel Macron se tâte à se présenter à l’élection présidentielle de 2017, l’ancien ministre de l’Economie peut compter sur Daniel Cohn-Bendit. Sans apporter son soutien littéral, le militant écologiste estime que l’ex-banquier est le mieux à même d’éviter un duel Nicolas Sarkozy-Marine Le Pen à la présidentielle. Il s’est en expliqué ce jeudi 22 septembre sur France Info.

Soutien surprise. Emmanuel Macron est-il la solution pour cette élection présidentielle de 2017 ? C’est ce que semble penser Daniel Cohn-Bendit qui était l’invité de France Info ce jeudi matin. En tout cas pour le chroniqueur d’Europe 1, son "cauchemar" pour cette présidentielle "serait Sarkozy - Marine Le Pen". "Ça fait 46% à 50% d’abstention et c’est terrible". Et pour éviter cette configuration, l’écologiste estime qu’Emmanuel Macron peut éviter cela. Mais il reste du chemin à faire pour le fondateur du mouvement "En marche !" selon l’ancien député européen. "Il doit densifier son discours. Il faut qu’il y ait des propositions qui musclent l’histoire qu’il nous raconte, la vision qu’il a pour la France, pour l’Europe. Sur l’écologie, il peut mieux faire" juge Daniel Cohn-Bendit.

Macron rassembleur selon Cohn-Bendit

L’homme politique s’est lancé dans des petits calculs politiques pour justifier son soutien à Emmanuel Macron. "Le centre droit est orphelin, le centre gauche va-t-il se replier derrière Hollande ? Non. Donc vous avez un espace. Si Macron sort à 3%, 4% derrière Sarkozy, tous ceux qui s’étaient repliés derrière François Bayrou filent vers Macron, tous ceux qui se replient derrière Hollande filent vers Macron et il est à touche-touche avec Sarkozy au premier tour" a expliqué Daniel Cohn-Bendit. Emmanuel Macron va-t-il entendre l’appel du militant écologiste ? En attendant,  les ralliements à l’ambitieux jeune politique se multiplient.  

Daniel Cohn-Bendit parie sur Emmanuel Macron pour éviter un match Sarkozy- Le Pen
Daniel Cohn-Bendit estime qu’Emmanuel Macron peut éviter un match Sarkozy-Le Pen à la présidentielle / ©maxppp
Ajouter un commentaire